NORESULT
 

Destinations

Voyages

Budget

Date et durée

Activités

Avantages

Niveaux

Thématiques

Voir les 1533 voyages !

Recherches précédentes :

Niveau
Sélectionnez un niveau
 
 
 
 
 
 
 

Sélectionnez un niveau pour évaluer vos capacités, après avoir choisi une activité.

Vous n'avez pas choisi d'activité, voici les descriptions de niveau pour de la randonnée.

Alpinisme niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Alpinisme niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Alpinisme niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Alpinisme niveau 7
Marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Alpinisme niveau 8
Marche très engagée en très haute altitude de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Nécessite impérativement une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Canyoning niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Canyoning niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Canyoning niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Canyoning niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Découverte niveau 1
Marche de moins de 4 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, ou sentier, accessible à toute personne aimant la marche et en bonne forme physique.
Découverte niveau 2
Marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Multiactivités niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Multiactivités niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Multiactivités niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Multiactivités niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Rando-kayak niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Rando-kayak niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Rando-kayak niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Rando-kayak niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Randonnée niveau 2
Marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Randonnée niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Randonnée niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Randonnée niveau 5
Marche de plus 6 heures hors sentier ou en terrain accidenté, avec plus de 1000 mètres de dénivelée positive (et/ou 20 km). Possibilité de passages en altitude.
Randonnée niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Randonnée d'altitude niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Randonnée d'altitude niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Randonnée du vertige niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres. Passages aériens.
Randonnée du vertige niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Passages aériens.
Randonnée du vertige niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages aériens.
Raquette niveau 1
Marche de moins de 4 heures par jour accessible à toute personne aimant la marche et en bonne forme physique.
Raquette niveau 2
(en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur  parcours vallonné.
Raquette niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 600 mètres de dénivelée positive et/ou 15 kilomètres.
Raquette niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Raquette niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude ou sur glacier. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Ski de randonnée niveau 2
4 à 5 heures de ski de randonnée par jour et 400 à 800 m de dénivelée. Accessible aux bons skieurs à l’aise sur piste noire ayant une première expérience du ski hors piste et sachant skier avec un sac à dos léger. Pentes larges, régulières et peu raides.
Ski de randonnée niveau 3
5 à 6 heures de ski de randonnée par jour et 500 à 900 m de dénivelée. Accessible aux bons skieurs toute neige ayant une première expérience du ski de randonnée et sachant skier avec un sac à dos de 6 à 8 kg. La connaissance de la technique de conversion (en montée) est nécessaire. Quelques passages techniques sur des pentes dépassant parfois 30°.
Ski de randonnée niveau 4
6 à 7 heures de ski de randonnée par jour et 800 à 1 200 mètres de dénivelée. Accessible aux très bons skieurs sachant évoluer sur neige difficile avec un sac à dos de 8 à 12 kg et pratiquant régulièrement le ski de randonnée. Quelques passages techniques sur des pentes pouvant aller jusqu’à 35°.
Ski de randonnée niveau 5
6 à 8 heures de ski de randonnée par jour et 1 000 à 1 500 mètres de dénivelée. Accessible aux très bons skieurs sachant évoluer sur neige difficile en altitude et sur glaciers, sur des parcours engagés, avec un sac à dos de 8 à 12 kg. Quelques passages techniques et/ou raides sur des pentes pouvant aller jusqu’à 35°.
Ski de randonnée niveau 6
6 à 8 heures de ski de randonnée par jour et 1 000 à 1 500 mètres de dénivelée, voire 1 800 certains jours. Accessible aux très bons skieurs entraînés sachant évoluer sur neige difficile en altitude et sur glaciers, sur des parcours engagés, avec un sac à dos de 8 à 12 kg et possédant des connaissances de base en alpinisme. Passages techniques et aériens avec portage des skis sur des pentes pouvant aller jusqu'à 40°.
Ski hors piste niveau 3
Pour bon skieur en toute neige voulant s’initier et progresser en ski hors-piste.
Ski hors piste niveau 4
Pour très bon skieur en toute neige ayant déjà une expérience du ski hors-piste. Très bon contrôle des virages et des arrêts. Descentes sur des pentes de 35 degrés environ.
Ski hors piste niveau 5
: pour excellent skieur en toute neige ayant déjà une expérience du ski hors-piste. Très bon contrôle des virages et des arrêts. Descentes sur des pentes de 35 degrés et plus.
Ski nordique niveau 3
(en moyenne) étapes de 5 heures par jour nécessitant la maîtrise du pas glissé et du pas tournant à la descente. Itinéraires au relief doux, en général damés.
Ski nordique niveau 4
(en moyenne) étape de 6 heures par jour nécessitant une bonne maîtrise technique sur terrain montagneux sans trace académique.
Ski nordique niveau 5
(en moyenne) étape de plus de 6 heures par jour nécessitant une bonne maîtrise technique sur terrain montagneux sans trace académique.
Trail niveau 6
En moyenne, rando-course de 6 heures par jour sur sentier et/ou 1 200 à 1 500 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2000 m) et/ou 20 à 25 kilomètres par jour.
Trail niveau 7
En moyenne, rando-course de 6 à 8 heures par jour sur sentier et/ou 1 500 à 1 800 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2200 m) et/ou 25 à 35 kilomètres par jour.
Trail niveau 8
En moyenne, rando-course de 8 à 10 heures par jour sur sentier et/ou 1 800 à 2 200 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2500 m) et/ou 35 à 45 kilomètres par jour.
Traîneau à chiens niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Traîneau à chiens niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Traîneau à chiens niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Trekking niveau 2
(en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Trekking niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Trekking niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 7
Marche très engagée de plus de 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking-alpinisme niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Trekking-alpinisme niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Trekking-alpinisme niveau 6
: (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Trekking-alpinisme niveau 7
Marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Vélo niveau 1
2 à 4 heures de vélo par jour (soit 20 à 40 kilomètres) sur routes ou chemins généralement plats ; 200 mètres de dénivelée positive maximum. Accessible à toute personne ayant une bonne forme physique.
Vélo niveau 2
3 à 5 heures de vélo par jour (soit 30 à 50 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 500 mètres de dénivelée positive maximum avec des montées toujours courtes. Accessible à toute personne pratiquant une activité physique régulière.
Vélo niveau 3
4 à 6 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 800 mètres de dénivelée positive maximum ; côtes pouvant atteindre un kilomètre et/ou distances longues sur terrain plat (jusqu'à 70 kilomètres). Accessible à toute personne ayant une pratique régulière du vélo sur terrain vallonné.
Vélo niveau 4
5 à 7 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur terrain très vallonné à montagneux ; plus de 1 000 mètres de dénivelée positive ; côtes ou passages de cols de plusieurs kilomètres. Accessible à toute personne sportive ayant une pratique régulière du vélo avec dénivelée.
Label
Définissez le type de votre voyage
Nouveau
Confort
Par rapport au standard du pays, hébergement très confortable et transports privés.
Sommet
Sommets prestigieux de 3 000 à 6 000 mètres : un volcan ou un pic glaciaire, des ascensions plus ou moins difficiles au cœur des plus belles montagnes du globe.
Voyage d'exception
Sites mythiques, régions sauvages et reculées, grandes traversées, treks extraordinaires autour du monde, des voyages uniques où l’aventure est intense.
Expé
Des voyages qui nécessitent un minimum d’expérience des techniques d’alpinisme (cramponnage, descente en rappel, etc.), destinés aux personnes autonomes dans des conditions extrêmes, capables de vivre en petit groupe, loin de toute civilisation. Une expérience forte où l’engagement est réel. 
Bon plan
Des voyages au prix réduit grâce à des prestations simplifiées par rapport au standard Allibert : par exemple, hébergement chez l’habitant, hôtel de catégorie inférieure, transports en commun, équipe logistique ajustée, dîners libres, etc.
Essentiel
Les voyages ou sites incontournables du pays ou de la région.
Autotour
Circuit dont les déplacements sont effectués avec un véhicule conduit par le client
Safari
Date de départ

Sélectionnez une date dans le calendrier

Vous avez atteint le nombre maximal de 4 dates sélectionnées

Durée
Autonomie
Évaluez votre niveau d'autonomie
 
 

Vous avez choisi de voyager en liberté.
Sélectionnez un niveau pour évaluer votre degré d'autonomie.

:
Autonomie 1 : lire le balisage sur un terrain “facile” dans un environnement francophone ou international, parfois avec l’assistance d’une équipe locale.

:
Autonomie 2 : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement francophone ou international.

:
Autonomie 3 : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement international ou un milieu isolé ; sur certaines étapes, prendre en compte la spécificité du terrain et la météo.

 

AOTEAROA, ILES DES ANTIPODES T7FK

AOTEAROA, ILES DES ANTIPODES
Découverte2Liste des niveaux
Niveau 1 : marche de moins de 4 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, ou sentier, accessible à toute personne aimant la marche et en bonne forme physique.
Niveau 2 : marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Nouveau

Nouvelle-Zélande : Quel trekking choisir ?

Durée : 16 jours
Prix à partir de : 3895
Aotearoa, “pays du long nuage blanc”, est le nom maori le plus communément accepté de la Nouvelle-Zélande. Selon les interprétations, on trouve : “les nuages vus depuis la mer”, “les montagnes aux sommets enneigés” ou “la terre de crépuscule sous les tropiques”. Pour nous, c’est la terre de rêve(s), aux antipodes. Terre des Maoris, des Kiwis, les habitants, toujours accueillants et chaleureux ; terre des kiwis, le fruit national ; terre des moutons (35 millions) ; terre des volcans ; terre des glaciers qui descendent (presque) à la mer de Tasman ; terre des rain forests et des fjords ; terre des grands parcs nationaux ; terre de tous les superlatifs. Une terre qui ne peut laisser indifférent le voyageur avide de découvertes, de grands espaces et de rencontres.
Le voyage idéal pour une découverte complète de la Nouvelle-Zélande en seulement deux semaines !

Les points forts de ce voyage
• La découverte de principaux sites naturels et parcs nationaux des deux îles, dont la croisière au Milford Sound.
• Un petit “plus” avec l’excursion à la péninsule de Coromandel.
• Un hébergement en chambre double, exceptionnellement triple.
• La pension complète, tel que décrit dans le programme.


Points de repère

Découverte : pour découvrir les sites les plus intéressants du pays ou de la région. Balades faciles à la journée, avec assistance de véhicule et/ou hébergements fixes.
Niveau 2 : marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Les temps de randonnée indiqués dans l’itinéraire peuvent être la somme de plusieurs marches entrecoupées de transferts.
Durée :16 jours
Portage :Uniquement vos affaires de la journée
Hébergement :Hôtel, cabin, auberge de jeunesse, appart-hôtel, motel
Encadrement :Guide-accompagnateur Allibert français ou francophone
Groupe :De 5 à 11 participants
Les points forts de ce voyage indiquent que ce programme permet de réaliser la croisière à Milford Sound. Attention, ce descriptif concerne le nouveau voyage en 16 jours de la saison prochaine (automne 2018 - printemps 2019).
Pour les départs du
23 février et 20 avril 2019, le programme sera réalisé en sens inverse : Christchurch - Auckland.

Au jour le jour

J 1-2/ France...
Vol pour Auckland.

J 3/ ... Auckland - île du Nord
Arrivée à Auckland, transfert et installation dans un hôtel du centre-ville. Suivant l’heure d’arrivée, et malgré le décalage horaire, il est en général possible de faire un tour en ville : découvrir à pied le centre-ville, les jardins, le port, etc. La diversité ethnique de la population d’Auckland, la cité la plus polynésienne du Pacifique, marquera certainement la suite de notre découverte. Cette capitale économique abrite plus du quart des habitants du pays.
NB : en fonction de vos horaires de vol, accueil à l'aéroport par votre guide ou, navette partagée (shuttle) jusqu'à votre hébergement.

J 4/ Auckland - péninsule de Coromandel - Rotorua
Ce matin, départ vers la péninsule de Coromandel : forêts denses, côtes spectaculaires et plages de sable blond. Balade sur le sentier côtier qui mène à Cathedral Cove, arche naturelle de calcaire qui sépare deux magnifiques plages. Possibilité de s’y baigner selon la saison. Ensuite, nous prenons la direction de la “ville fumante”. Arrivée à Rotorua, la “cité qui vit sur un chaudron”, centre d’une zone géothermique en activité (même dans les rues ou les parcs, des fumerolles s’échappent du sol !) ; une forte odeur de soufre flotte partout. Découverte à pied de la ville : le bord du lac et les Government Garden ou promenade dans la forêt de séquoias de Whakarewarewa.
En option : soirée maorie, avec danses, chants, puis repas hangi, nourriture traditionnelle maorie cuite dans la terre (prix indicatif: 116 NZD, à régler sur place). Il est fortement conseillé de réserver cette option au moment de votre inscription.
2 à 3 h de marche. 5 h 15 de route (390 km).

J 5/ Rorotua - Wai o Tapu - parc national de Tongariro
Wai o Tapu : Echo Crater, Frying Pan Lake, Inferno Crater, Hot Stream, Iodine Pool, Marble Terrace, Lake Rotomahana... Un bon sentier entre lacs fumants, sources chaudes et forêts permet de découvrir les différentes facettes de cette zone volcanique née des différentes éruptions et explosions du volcan Tarawera. Découverte des spectaculaires chutes de Huka Falls. Puis route vers l’un des plus beaux parcs nationaux du pays : le Tongariro National Park et ses volcans. Une randonnée en boucle à Taranaki Falls, sur les flancs du mont Ruapehu, permet de prendre toute la mesure de la splendeur des lieux. C’est l’un des premiers parcs nationaux créés au monde grâce à la donation d’un chef maori qui ne pouvait supporter l’idée de voir sa terre divisée et vendue.
4 h de marche. M = D : 250 m. 2 h 15 de route (180 km).

J 6/ Parc national de Tongariro - Wellington
En longeant tout d’abord les grands sommets (Tongariro, Ngauruhoe, Ruapehu), puis à travers collines à moutons et grandes plaines agricoles, nous descendons vers le sud. Wellington, la capitale du pays, jolie ville également appelée, à juste titre, “Wellington la venteuse” : selon vos envies, vous pourrez découvrir le port, le musée national Te Papa, les collines et jardin botanique avec le fameux cable car, les rues piétonnes... Nuit à Wellington.
4 h 15 de route (340 km).

J 7/ Wellington - Picton - Parc national Abel Tasman
Le matin, traversée en ferry du Cook Straight, puis d’un bras du Marlborough Sound pour rejoindre le petit port de Picton sur l’île du Sud. Nous accostons sur le Mainland (autre nom de l’île du Sud, principalement utilisé par les habitants de cette île !). Ile du Sud : terre sauvage, aujourd’hui encore très peu peuplée. La sinueuse Queen Charlotte Drive offre de superbes points de vue sur les Marlborough Sounds avant d’arriver à Nelson, la ville qui se proclame la plus ensoleillée du pays. Nous poursuivrons notre route encore une heure en direction du parc national Abel Tasman. Installation pour deux nuits dans cette très belle région.
NB : Nous privilégions l'hébergement à Motueka. Cependant, en fonction des disponibilités, celui-ci peut occasionnellement s'effectuer à Nelson.
3 h 15 de ferry. 2 h 45 de route (160 km).

J 8/ Parc national Abel Tasman
Aujourd'hui est la journée légale de repos de notre guide. Nuit au même hébergement.
En option : Excursion au parc national Abel Tasman
Le parc national Abel Tasman est célèbre pour ses magnifiques baies aux plages de sable doré, ses rochers granitiques émergeant de l'eau turquoise et ses sentiers côtiers. Il s’étend sur plusieurs kilomètres le long de la côte sablonneuse. Afin de profiter de la plus belle partie du sentier, située au milieu, il est nécessaire de prendre un bateau-taxi. Le transfert en bus jusqu'à Kaiteriteri au départ de Motueka est obligatoire afin d'effectuer la croisière.
Activités optionnelles possibles :
— Croisière en bateau-taxi et randonnée (environ 4 h de marche) : Tarif indicatif: 54 NZ$ par personne + 20 NZ$ (transfert Motueka - Kaiteriteri aller-retour) ou 40 NZ$ (transfert Nelson - Kaiteriteri aller-retour, dans le cas de l'hébergement à Nelson)
— Sortie guidée en kayak : Tarif indicatif : à partir de 86 NZ$ par personne
+ 20 NZ$ (transfert Motueka - Kaiteriteri aller-retour) ou 40 NZ$ (transfert Nelson - Kaiteriteri aller-retour, dans le cas de l'hébergement à Nelson)
NB :
Il est fortement conseillé de réserver cette option au moment de votre inscription en indiquant l'activité choisie. Le règlement se fait sur place.

J 9/
Parc national Abel Tasman - Hokitika
La route pour le Paparoa National Park s’enfonce dans les forêts primaires le long de la rivière Buller depuis sa source jusqu’à Westport où cette dernière se jette dans la mer de Tasman. La côte ouest est très sauvage, dominée par les quarantièmes rugissants qui se brisent sur les plages et falaises rocheuses.
Très belle balade au cap Foulwind. Une colonie d’otaries est installée ici ; nous les observons du haut d’une plateforme aménagée à cet effet. Découverte des fameux Pancakes Rocks, ces rochers spectaculairement travaillés par l’érosion, percés de trous à travers lesquels de grosses vagues s’engouffrent et se mettent en pression. Nous empruntons le magnifique Truman Track, sentier qui conduit à travers la forêt primitive à une petite plage, sur laquelle viennent se fracasser les vagues de la tumultueuse mer de Tasman. C’est l’un des endroits les plus beaux et les plus représentatifs de la West Coast, région pour le moins emblématique de la Nouvelle-Zélande. Enfin, arrivée dans la petite ville d’Hokitika, réputée comme étant la “capitale” du jade (pounamu en maori) de Nouvelle-Zélande.
3 h de marche. 4 h 15 de route (330 km).

J 10/ Hokitika - Fox Glacier - parc
national d’Aspiring - Wanaka
Continuation vers le sud, là où les glaciers descendent jusqu’à 300 mètres d’altitude au milieu de la forêt pluviale luxuriante, et cela à quelques kilomètres de la mer de Tasman. Approche à pied de la langue terminale du glacier de Fox et balade autour du fameux lac Matheson, célèbre pour les sommets glaciaires qui s’y reflètent.
Route pour Wanaka, ponctuée d’arrêts le long de la côte (Ship Creek) et au bord des lacs du Central Otago. Après le col de Haast, nous quittons un monde luxuriant pour découvrir des paysages beaucoup plus secs où paissent de nombreux moutons. 
3 h de marche. M = D : 250 m. 5 h 15 de route (420 km).

J 11/ Parc national d’Aspiring - Diamond Lake - Wanaka - Queenstown - Te Anau
Après un départ matinal, nous longeons le lac Wanaka sur quelques kilomètres pour rejoindre la zone protégée de Diamond Lake. Un chemin aisé nous conduit jusqu'à un joli petit lac, puis grimpe jusqu'au sommet d'un belvédère où une vue à 360° sur les montagnes et le lac Wanaka récompense nos efforts. Déjeuner sur la route avant de rejoindre Queenstown pour une pause au bord du lac Wakatipu. Dans l'après-midi, nous reprenons la route direction Te Anau, à l'entrée du parc national de Fiordland. Installation pour deux nuits.
3 h de marche. M = D : 300 m. 4 h 30 de route.

J 12/ Te Anau - Parc national de Fiordland - Croisière de Milford Sound - Te Anau
Découverte du parc national de Fiordland, le quatrième du monde en superficie. Forêts pluviales vert sombre battues par les vents humides des quarantièmes rugissants, lacs, cascades à flanc de montagne, glaciers suspendus bien au-dessus de la route, lumières étranges. C’est le pays des ombres, Ata Whenua, comme le nomment les Maoris. Route jusqu’au Milford Sound. Plusieurs petites balades en route donnent un aperçu de cet immense parc, l’un des joyaux de la planète. Embarquement pour une inoubliable croisière de deux heures dans le fjord pour observer depuis la mer les hautes montagnes, les falaises escarpées et leurs cascades et la faune marine, avec en point de mire la silhouette caractéristique du Mitre Peak (1692 m).
1 h 30 environ de marche, sur plusieurs marches cumulées. 2 h de navigation. 4 h de route.

J 13/ Te Anau - Aoraki/Mount Cook National Park
Tôt le matin, nous quittons Te Anau, en direction de Queenstown et nous entrons dans la région du high country, encore appelé le pays de Mackenzie, du nom d’un voleur de moutons entré dans la légende. La route traverse Omarama et Twizel, porte d’entrée du parc national Aoraki/Mount Cook. Nous longeons les rives du lac Pukaki, réputé pour la couleur turquoise de ses eaux et son point de vue sur le mont Cook. Toute la région est absolument magnifique, avec des couchers et levers de soleil spectaculaires ! Balade pour voir le glacier de Tasman, belle introduction à ce paysage de haute montagne avant de randonner jusqu’au lac Hooker, situé pratiquement au pied du mont Cook (Aoraki en maori, 3753 m, point culminant de la Nouvelle-Zélande). Vues impressionnantes sur le Sefton et de nombreux autres sommets glaciaires. Ici souffle le vent de la haute montagne, le vent des géants. Installation à Mount Cook Village.
3 à 4 h de marche. Peu de dénivelée. 5 h de route.

J 14/ Parc national Aoraki/Mount Cook - lac Tekapo - Christchurch
Route pour lac Tekapo et sa couleur turquoise ; arrêt un peu plus loin dans la petite agglomération de même nom, célèbre pour l’église en pierre construite au bord du lac. Randonnée en boucle au bord du lac Tekapo, passage par l’observatoire astronomique du mont John. Ensuite, nous quittons le cadre du massif du mont Cook pour plonger dans les vertes plaines du Canterbury qui contrastent avec les sommets admirés le matin même. Puis fin du voyage à Christchurch où nous nous installons pour la dernière nuit. Reste de la journée libre.
3 h de marche. M = D : 300 m. 4 h de route (330km).

J 15-16/ Christchurch - France
Petit déjeuner libre. Journée libre à Christchurch, la plus grande ville de l'île du Sud. Avec ses 380 000 habitants, elle est souvent considérée comme la ville la plus anglaise du pays. Ses atouts majeurs : un beau jardin botanique, un musée du Canterbury intéressant, une galerie d'art, la rivière Avon qui la traverse, le port de Lyttleton et les plages de Sumner. Mais, son centre-ville laisse une étrange impression : c'est là qu'on remarque les dégâts les plus importants laissés par les tremblements de terre de 2010 et 2011, notamment la cathédrale démolie (mais reconstruite un peu plus loin avec notamment une partie en carton) et les containers qui ont remplacé certaines boutiques du centre. Les habitants ont fait preuve de beaucoup de courage et de nombreux projets ont vus le jour pour redynamiser la ville.
Selon vos horaires de vol, transfert à l'aéroport avec le guide ou, en navette partagée. Vol retour vers la France.

NB : Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. M : dénivelée ascendante. D : dénivelée descendante.

Départs



Voir la carte



Les commentaires


bonjour,
je suis résidente à TAHITI , est il possible d'acheter
un voyage sans le vol ? de combien est la réduction de prix. Merci pour votre réponse

Lire le commentaire complet

Peut-on partir avant et revenir après, non pas pour rester en NZ mais pour transiter à Singapour ou Hong-Kong un jour afin de diminuer le jet lag?
Merci.

Lire le commentaire complet

Bonjour,
Je serais éventuellement intéressé par ce voyage mais je souhaiterais avoir l'avis des voyageurs l'ayant déjà fait pour avoir une idée du budget total pour ce voyage.
Merci par avance.

 

Mentions légales & Conditions Générales de Vente © Tous drois réservés Allibert Trekking

 

En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur relatifs à l'acceptation des cookies, vous acceptez leur utilisation pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'information sur la page mentions légales