NORESULT
 

Destinations

Voyages

Budget

Date et durée

Activités

Avantages

Niveaux

Thématiques

Voir les 1589 voyages !

Recherches précédentes :

Niveau
Sélectionnez un niveau
 
 
 
 
 
 
 

Sélectionnez un niveau pour évaluer vos capacités, après avoir choisi une activité.

Vous n'avez pas choisi d'activité, voici les descriptions de niveau pour de la randonnée.

Alpinisme niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Alpinisme niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Alpinisme niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Alpinisme niveau 7
Marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Alpinisme niveau 8
Marche très engagée en très haute altitude de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Nécessite impérativement une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Canyoning niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Canyoning niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Canyoning niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Canyoning niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Découverte niveau 1
Marche de moins de 4 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, ou sentier, accessible à toute personne aimant la marche et en bonne forme physique.
Découverte niveau 2
Marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Multiactivités niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Multiactivités niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Multiactivités niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Multiactivités niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Rando-kayak niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Rando-kayak niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Rando-kayak niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Rando-kayak niveau 4
Pour toute personne ayant une pratique régulière de l’activité.
Randonnée niveau 2
Marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Randonnée niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Randonnée niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Randonnée niveau 5
Marche de plus 6 heures hors sentier ou en terrain accidenté, avec plus de 1000 mètres de dénivelée positive (et/ou 20 km). Possibilité de passages en altitude.
Randonnée niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Randonnée d'altitude niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Randonnée d'altitude niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Randonnée du vertige niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres. Passages aériens.
Randonnée du vertige niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Passages aériens.
Randonnée du vertige niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages aériens.
Raquette niveau 1
Marche de moins de 4 heures par jour accessible à toute personne aimant la marche et en bonne forme physique.
Raquette niveau 2
(en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur  parcours vallonné.
Raquette niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 600 mètres de dénivelée positive et/ou 15 kilomètres.
Raquette niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Raquette niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude ou sur glacier. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Ski de randonnée niveau 2
4 à 5 heures de ski de randonnée par jour et 400 à 800 m de dénivelée. Accessible aux bons skieurs à l’aise sur piste noire ayant une première expérience du ski hors piste et sachant skier avec un sac à dos léger. Pentes larges, régulières et peu raides.
Ski de randonnée niveau 3
5 à 6 heures de ski de randonnée par jour et 500 à 900 m de dénivelée. Accessible aux bons skieurs toute neige ayant une première expérience du ski de randonnée et sachant skier avec un sac à dos de 6 à 8 kg. La connaissance de la technique de conversion (en montée) est nécessaire. Quelques passages techniques sur des pentes dépassant parfois 30°.
Ski de randonnée niveau 4
6 à 7 heures de ski de randonnée par jour et 800 à 1 200 mètres de dénivelée. Accessible aux très bons skieurs sachant évoluer sur neige difficile avec un sac à dos de 8 à 12 kg et pratiquant régulièrement le ski de randonnée. Quelques passages techniques sur des pentes pouvant aller jusqu’à 35°.
Ski de randonnée niveau 5
6 à 8 heures de ski de randonnée par jour et 1 000 à 1 500 mètres de dénivelée. Accessible aux très bons skieurs sachant évoluer sur neige difficile en altitude et sur glaciers, sur des parcours engagés, avec un sac à dos de 8 à 12 kg. Quelques passages techniques et/ou raides sur des pentes pouvant aller jusqu’à 35°.
Ski de randonnée niveau 6
6 à 8 heures de ski de randonnée par jour et 1 000 à 1 500 mètres de dénivelée, voire 1 800 certains jours. Accessible aux très bons skieurs entraînés sachant évoluer sur neige difficile en altitude et sur glaciers, sur des parcours engagés, avec un sac à dos de 8 à 12 kg et possédant des connaissances de base en alpinisme. Passages techniques et aériens avec portage des skis sur des pentes pouvant aller jusqu'à 40°.
Ski hors piste niveau 3
Pour bon skieur en toute neige voulant s’initier et progresser en ski hors-piste.
Ski hors piste niveau 4
Pour très bon skieur en toute neige ayant déjà une expérience du ski hors-piste. Très bon contrôle des virages et des arrêts. Descentes sur des pentes de 35 degrés environ.
Ski hors piste niveau 5
: pour excellent skieur en toute neige ayant déjà une expérience du ski hors-piste. Très bon contrôle des virages et des arrêts. Descentes sur des pentes de 35 degrés et plus.
Ski nordique niveau 3
(en moyenne) étapes de 5 heures par jour nécessitant la maîtrise du pas glissé et du pas tournant à la descente. Itinéraires au relief doux, en général damés.
Ski nordique niveau 4
(en moyenne) étape de 6 heures par jour nécessitant une bonne maîtrise technique sur terrain montagneux sans trace académique.
Ski nordique niveau 5
(en moyenne) étape de plus de 6 heures par jour nécessitant une bonne maîtrise technique sur terrain montagneux sans trace académique.
Trail niveau 6
En moyenne, rando-course de 6 heures par jour sur sentier et/ou 1 200 à 1 500 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2000 m) et/ou 20 à 25 kilomètres par jour.
Trail niveau 7
En moyenne, rando-course de 6 à 8 heures par jour sur sentier et/ou 1 500 à 1 800 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2200 m) et/ou 25 à 35 kilomètres par jour.
Trail niveau 8
En moyenne, rando-course de 8 à 10 heures par jour sur sentier et/ou 1 800 à 2 200 mètres de dénivelée positive (journée possible à plus de 2500 m) et/ou 35 à 45 kilomètres par jour.
Traîneau à chiens niveau 1
Accessible à toute personne en bonne forme physique.
Traîneau à chiens niveau 2
Pour toute personne ayant une première pratique de l’activité.
Traîneau à chiens niveau 3
Pour toute personne ayant une bonne pratique de l’activité.
Trekking niveau 2
(en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Trekking niveau 3
(en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Trekking niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 5
(en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 6
(en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking niveau 7
Marche très engagée de plus de 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Trekking-alpinisme niveau 4
(en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Trekking-alpinisme niveau 5
(en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Trekking-alpinisme niveau 6
: (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Trekking-alpinisme niveau 7
Marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Vélo niveau 1
2 à 4 heures de vélo par jour (soit 20 à 40 kilomètres) sur routes ou chemins généralement plats ; 200 mètres de dénivelée positive maximum. Accessible à toute personne ayant une bonne forme physique.  
Vélo niveau 2
3 à 5 heures de vélo par jour (soit 30 à 50 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 500 mètres de dénivelée positive maximum avec des montées toujours courtes. Accessible à toute personne pratiquant une activité physique régulière.
Vélo niveau 3
4 à 6 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 800 mètres de dénivelée positive maximum ; côtes pouvant atteindre un kilomètre et/ou distances longues sur terrain plat (jusqu'à 70 kilomètres). Accessible à toute personne ayant une pratique régulière du vélo sur terrain vallonné.
Vélo niveau 4
5 à 7 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur terrain très vallonné à montagneux ; plus de 1 000 mètres de dénivelée positive ; côtes ou passages de cols de plusieurs kilomètres. Accessible à toute personne sportive ayant une pratique régulière du vélo avec dénivelée.
Label
Définissez le type de votre voyage
Nouveau
Confort
Par rapport au standard du pays, hébergement très confortable et transports privés.
Sommet
Sommets prestigieux de 3 000 à 6 000 mètres : un volcan ou un pic glaciaire, des ascensions plus ou moins difficiles au cœur des plus belles montagnes du globe.
Voyage d'exception
Sites mythiques, régions sauvages et reculées, grandes traversées, treks extraordinaires autour du monde, des voyages uniques où l’aventure est intense.
Expé
Des voyages qui nécessitent un minimum d’expérience des techniques d’alpinisme (cramponnage, descente en rappel, etc.), destinés aux personnes autonomes dans des conditions extrêmes, capables de vivre en petit groupe, loin de toute civilisation. Une expérience forte où l’engagement est réel. 
Photo
Des voyages adaptés à la prise de vue pour des passionnés d’images et d’espaces sauvages, encadrés par des guides ou accompagnateurs photographes.
Bon plan
Des voyages au prix réduit grâce à des prestations simplifiées par rapport au standard Allibert : par exemple, hébergement chez l’habitant, hôtel de catégorie inférieure, transports en commun, équipe logistique ajustée, dîners libres, etc.
Essentiel
Les voyages ou sites incontournables du pays ou de la région.
Autotour
Circuit dont les déplacements sont effectués avec un véhicule conduit par le client
Safari
Date de départ

Sélectionnez une date dans le calendrier

Vous avez atteint le nombre maximal de 4 dates sélectionnées

Durée
Autonomie
Évaluez votre niveau d'autonomie
 
 

Vous avez choisi de voyager en liberté.
Sélectionnez un niveau pour évaluer votre degré d'autonomie.

:
Autonomie  : lire le balisage sur un terrain “facile” dans un environnement francophone ou international, parfois avec l’assistance d’une équipe locale.
:
Autonomie : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement francophone ou international.
:
Autonomie : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement international ou un milieu isolé ; sur certaines étapes, prendre en compte la spécificité du terrain et la météo.
 

LA RANDO DES DIX VOLCANS T730

LA RANDO DES DIX VOLCANS
Randonnée4Liste des niveaux
Niveau 2 : marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Niveau 3 : (en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 5 : marche de plus 6 heures hors sentier ou en terrain accidenté, avec plus de 1000 mètres de dénivelée positive (et/ou 20 km). Possibilité de passages en altitude.
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Sommet

Chimborazo : Quel trekking choisir ?

Durée : 20 jours
Prix à partir de : 3445
Repères :

trekequateur

Sur le terrain

L’équipe
— Un guide-accompagnateur Allibert équatorien francophone.
— Un chauffeur pour la conduite du bus.

Les déplacements
— Transferts en minibus réservé au groupe.

L’hébergement

— À Quito (trois nuits) : hôtel quatre étoiles (normes locales), base chambre double avec salle de bains et toilettes privées.
— À Baños et Otavalo (six nuits) : hôtel trois étoiles (normes locales), base chambre double avec salle de bains et toilettes privées.
— À Pedregal, et Quilotoa (deux nuits) : auberge simple, base chambre double (éventuellement triple) avec salle de bains et toilettes partagées.
— À la Vallée, Machachi et Riobamba (huit nuits) : auberge confortable, base chambre double avec salle de bains privée.
— Au Cayambe (option ascension) : refuge de montagne assez confortable.
Tout en recherchant des hébergements de qualité, nous privilégions, à certains endroits, les hébergements de charme situés au cœur des plus beaux paysages ou proches du départ des randonnées (Pedregal, Quilotoa ).

Les repas
— Pendant les randonnées : pique-niques copieux à midi.
— Dans les villes : repas pris au restaurant.

Le transport des bagages
Pendant les randonnées, chaque participant porte un sac à dos léger, contenant seulement les affaires personnelles nécessaires à la journée (gourde, appareil photo, vêtements de protection, etc.). Le transport des bagages est assuré par véhicule.

Regroupement

Il peut nous arriver d’accueillir lors de ce voyage T730 des personnes inscrites au voyage T705/T7ZC (Cotopaxi et Chimborazo/Ascension des Géants de Glace) et inversement. En effet, à l’exception des ascensions des sommets glaciaires Cotopaxi/Cayambe et Chimborazo (J 12 et J 16), les programmes sont identiques.
Le regroupement des candidats des T730 et T705/T7ZC dont les dates correspondent nous permet ainsi de confirmer rapidement des départs qui autrement n’auraient pas pu l’être faute d’un nombre minimum de participants à l’un ou l’autre des programmes, voire aux deux. Dans le cas d’une combinaison des groupes T705/T7ZC et T730, le nombre total de participants ne dépassera pas 15. Les J 11 et J 16, il y aura, dans un même groupe, ceux qui font l’ascension des sommets glaciaires (encadrement avec guides de haute montagne) et ceux qui, avec leur propre accompagnateur, font les randonnées prévues ces jours-là dans le programme T730.
Bien entendu, les deux groupes pourront fonctionner de manière totalement indépendante, chacun avec son accompagnateur et sa logistique, si le nombre de participants à chaque programme le justifie, c’est-à-dire si le nombre total de participants dépasse 15 personnes.

Les devises
La devise est le dollar américain.
Taux de change (cours indicatif) : 1 € = 1,12 USD environ ; 1 USD = 0,89 €.
Nous vous conseillons d'emporter des dollars américains en petites coupures, non abîmées. Les cartes de crédit sont acceptées dans les villes, et il y a des distributeurs automatiques de billets (DAB) à Quito, Otávalo et Baños. Par contre, peu de bureaux de change dans le pays, il est donc difficile de changer des euros.

Accès

Les vols

Au départ de Paris
Vols Paris - Quito aller-retour assurés :
— le plus souvent par les compagnies régulières Iberia via Madrid, Air France/KLM via Amsterdam et Lan via Madrid. Dans le cas de Lan et Iberia, escale possible à Guayaquil.
— plus rarement, vols sur compagnies régulières américaines (Continental Airlines, American Airlines, Delta Airlines) avec escales aux Etats-Unis.

A prévoir avant le départ

Les formalités administratives
— Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois et suisses : votre passeport valide six mois après la date de sortie du territoire équatorien, avec au moins deux pages vierges.
Pas de visa nécessaire.

— Pour les ressortissants canadiens, veuillez consulter le site du gouvernement canadien http://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

— Pour les autres nationalités, veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires d’Equateur dans votre pays.  

Les passeports doivent être en parfait état (pas de taches, agrafes, trombones, marques, déchirures…).

— Si vous vous rendez aux Galapagos :  l'accès au parc national des Galapagos est soumis à un droit d’entrée. Dans un premier temps, à votre arrivée à l’aéroport de Quito ou de Guayaquil, il faut vous acquitter de 20 USD par personne (à régler en espèces au comptoir de l’INGALA) pour obtenir la carte migratoire. Ensuite, à l’arrivée à l’aéroport de Baltra ou de San Cristobal, il vous faut régler 100 USD par adulte et 50 USD par enfant (en espèces) de droit d’entrée proprement dit. 

Certains de nos voyages en Equateur font escale aux Etats-Unis.
Formalités en cas de vols avec escale aux Etats-Unis
Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois, suisses :
— votre passeport valide 6 mois après la date de sortie des Etats-Unis ;
— une autorisation de voyage électronique : ESTA (Electronic System for Travel Authorization).

Votre passeport
La loi exige que tous les voyageurs à destination des Etats-Unis ou en transit sur le sol américain soient en possession d’un passeport biométrique. Symbolisé par une puce électronique sur la couverture, il répond aux normes internationales permettant de sécuriser et de stocker des informations concernant le porteur du passeport. Tous les passeports émis en France depuis le 29 juin 2009 remplissent cette obligation.

L’autorisation de voyage électronique ESTA
Vous devez obtenir votre ESTA sur le site officiel https://esta.cbp.dhs.gov avant votre départ et l’imprimer ; elle est exigée à l’embarquement et à l’arrivée sur le territoire américain. Valable pour une durée de deux ans, ou jusqu’à expiration du passeport s’il a moins de deux ans de validité, cette autorisation doit être demandée au plus tard 72 heures avant le départ ; nous vous recommandons de la solliciter aussitôt votre voyage confirmé. L’ESTA est payante (14 USD en ligne par carte bancaire, montant révisable sans préavis) et sa délivrance peut nécessiter plusieurs jours.
Vous devez voyager avec le passeport déclaré lors de la demande ESTA.

— Mode d’emploi
• se rendre sur le site https://esta.cbp.dhs.gov ;
• cliquer sur “Nouvelle demande” puis “Demande individuelle” ;
• cliquer sur “Oui, j'ai lu et compris les informations” puis sur “Suivante” ;
• remplir le formulaire (les informations concernant le vol et l’hôtel d’arrivée sont facultatives).

— Une attention particulière doit être portée à l’inscription du numéro de passeport. Le numéro officiel du passeport, neuf caractères alphanumériques sous la forme 12XX344567, est mentionné sur la page d’identification qui comporte la photographie du demandeur. Ne pas inclure le dixième chiffre inscrit à la suite de ces neuf caractères sur une des premières pages de la plupart des passeports. Ne pas confondre le chiffre 0 avec la lettre O, ou le chiffre 1 avec la lettre I.

— Pour le nom de famille des femmes mariées
L’ambassade recommande aux demandeurs d’utiliser leur nom tel qu’il figure sur leur passeport. Sur les passeports français, il est d’usage, pour les femmes mariées, d’inscrire le nom de jeune fille suivi du nom d’épouse. Pour remplir l’ESTA, dans la rubrique “Données du passeport/Nom de famille”, inscrire le nom de jeune fille, puis, à la question “Etes-vous connu sous d’autres noms ou pseudonymes ?”, cliquer sur “Oui” et noter le nom de femme mariée s’il y a lieu.
Ces données doivent être les mêmes sur votre billet d’avion. Il est donc important de vous inscrire à votre voyage sous votre nom de jeune fille.

— Toute erreur peut causer des retards ou des refus d’embarquement à l’aéroport.

— Vous devez voyager avec le passeport déclaré lors de la demande ESTA.

— Les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran, Irak, Soudan Yémen, Somalie, Libye ou Syrie depuis le 1er mars 2011 doivent, s’ils souhaitent se rendre aux Etats-Unis ou y faire escale, déposer en personne une demande de visa auprès du consulat américain, et ce même s’ils sont citoyens d’un pays relevant du Programme d’exemption de visa. Cette mesure s’applique également aux binationaux dont l’une des nationalités est iranienne, irakienne, soudanaise, yéménite, somalienne, libyenne ou syrienne. Voir le site de l’ambassade des Etats-Unis : https://fr.usembassy.gov/fr/visas-fr/.

— Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures ; ils doivent être titulaires d’un passeport valide 6 mois après la date de sortie des Etats-Unis et de l’autorisation ESTA. Les mineurs voyageant seuls ou accompagnés par un seul parent doivent fournir un document établissant leur filiation et garantissant que le voyage est autorisé par les deux parents. Veuillez consulter l’ambassade des Etats-Unis, 2 avenue Gabriel, 75008 Paris. Tél. : 01 43 12 22 22.


Vous voyagez avec des enfants

Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures (visa, passeport…) : voir ci-dessus.

— Formalités de sortie du territoire français
Depuis le 15 janvier 2017, pour sortir du territoire, tous les mineurs résidant habituellement en France (quelle que soit leur nationalité), s’ils ne sont pas accompagnés par un titulaire de l’autorité parentale, devront présenter les trois documents suivants :
• pièce d’identité : carte d’identité ou passeport selon les exigences du pays de destination ;
• autorisation de sortie du territoire signée par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale (formulaire Cerfa n° 15646*01 à imprimer depuis le site www.service-public.fr et à compléter) ;
• photocopie du titre d’identité du parent signataire.
La santé

Vaccins obligatoires
Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les voyageurs se rendant en Amazonie et pour ceux arrivant du Brésil, d’Angola, d’Ouganda ou de République démocratique du Congo.

Vaccins conseillés
Nous vous recommandons fortement d’être à jour des vaccinations classiques : diphtérie-tétanos-poliomyélite +/– coqueluche, tuberculose, fièvre typhoïde, hépatites A et B.  
 
Même si la vaccination contre la fièvre jaune n’est pas (encore) obligatoire pour les voyageurs arrivant directement d’Europe ou des Etats-Unis, la multiplication des foyers de la maladie dans de nombreuses régions du pays et des pays voisins, et pas seulement dans les régions amazoniennes, justifie, dès maintenant, de la recommander à tous, hors rares contre-indications décidées par le Centre de vaccinations internationales.
Sa validité est maintenant prolongée “à vie” (mention qui doit être notée sur le carnet international, quelle qu’ait été la date de la vaccination). Elle peut, en outre, être exigée à la sortie du pays pour les voyageurs prolongeant leur voyage dans d’autres pays d’Amérique du Sud, d’Amérique centrale et de la zone des Caraïbes.

Paludisme
Le paludisme est présent au-dessous de 1500 mètres, principalement en Amazonie : classification zone 3 (forte résistance). Un traitement antipaludéen est nécessaire. Consulter votre médecin traitant.
Le risque est modéré dans les provinces côtières. Il est recommandé de se protéger dans certains secteurs : Baños, sur la côte pacifique et sur les îles Galápagos. 
Prévoir en complément à titre préventif une protection individuelle contre les piqûres de moustiques (répulsif, vêtements amples et couvrants).
 
Zika
L’Equateur est touché par la maladie à virus Zika transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes.
En cas de grossesse, l’hypothèse d’une relation de cause à effet entre la recrudescence de cas de microcéphalies fœtales ou néonatales et une infection par le virus Zika chez la mère est probable. Il est donc recommandé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse d’envisager un report de leur séjour ou de consulter préalablement un médecin pour être informées sur les complications pouvant survenir lors d’une infection par le virus Zika.  
 
Dentiste et médecin
Nous vous recommandons d’effectuer une visite de contrôle avant votre départ.

Consultez nos fiches conseils de guides : la vaccinationle paludisme >
 
Pour plus d’info :
www.diplomatie.gouv.fr/ ou www.pasteur.fr/ ou les sites canadiens : www.phac-aspc.gc.ca/ ou voyage.gc.ca/
Acclimatation et traitement préventif du mal aigu des montagnes
En dehors des contraintes géographiques, nos itinéraires respectent au mieux les paliers d’acclimatation.
Avant votre voyage, il est nécessaire de consulter votre médecin, qui vous pourra vous prescrire un traitement préventif (Acetalozamide), et de vérifier votre capacité à évoluer en altitude.

Pour plus d’information, consultez nos conseils de guides :
Altitude, hypoxie et acclimatation >
Le mal aigu des montagnes >

Vous préparer à partir

Préparation physique Pour profiter pleinement de votre voyage, n’oubliez pas d’entretenir votre forme au moins une fois par semaine en marchant (15 à 18 km) si possible sur un parcours avec dénivelée (350 m/h), ou en pratiquant une activité sportive développant l’endurance.

Votre pharmacie individuelle
Celle-ci sera validée avec votre médecin en tenant compte des caractéristiques de votre circuit. Elle contiendra :
— Un antalgique.
— Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
— Un antibiotique à large spectre.
— Un antispasmodique, un antidiarréique, un antibiotique intestinal, un anti-vomitif.
— Un désinfectant, des pansements (tailles variées) et double peau, des compresses stériles, de la bande adhésive, du Steri-strip, du tulle gras, une bande de contention.
— Un antiseptique.
— Un veinotonique.
— De la crème solaire et de la Biafine.
— Un collyre.
— En complément : pince à épiler, ciseaux, 2/3 épingles de nourrice, un tire-tique, une paire de gants, somnifère léger et/ou bouchons d'oreilles, vos médicaments personnels.
Voir le chapitre "La santé" qui peut vous donner des indications sur des traitements particuliers : altitude, palu,...

Votre équipement
L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas transporté par l’équipe logistique sur place.

Equipement de base

— Des sous-vêtements thermiques type Carline (séchage rapide).
— Des micropolaires.
— Une veste chaude en polaire type Polartec ou Windstopper (excellent rapport poids/isolation).
— Une veste imperméable et respirante type Goretex.                                                               
— Une cape de pluie.
— Un collant thermique type Carline.
— Des pantalons de montagne.
— Des chaussettes d’excellente thermicité.
— Une paire de guêtres.
— Un bonnet ou une cagoule type Windstopper.
— Un chapeau, un foulard ou une casquette pour le soleil.
— De très bonnes lunettes de ski avec protections latérales ou des lunettes de glacier.
— Une paire de gants chauds et imperméables type Goretex.
— Une gourde (ou gourde poche à eau, pipette).

Chaussures et matériel technique
— Des chaussures légères, aérées, avec une bonne adhérence sur les différents terrains.
Exemples dans la gamme X-Hiking de Salomon : la Epic Cabrio ou la Elios.
— Des chaussures imperméables, à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence, type Contagrip ou Vibram.
Exemple dans la gamme Trekking de Salomon : la Quest GTX.
http://www.salomon.com/fr/range/chaussures.html

— Une lampe frontale.
Exemple chez Petzl : la Tikka Plus.
— Des bâtons de marche télescopiques.

Couchage
— Un sac de couchage (température de confort – 5 °C/-10°C) pour ceux qui souhaitent faire l’ascension du Cotopaxi.
— Un drap-sac.

Bagages
— Un sac à dos équipé de bretelles larges et d’une armature anatomique réglable, d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée.
Exemple chez  Millet : le Hiker 38.
— Un sac de voyage de 80 à 100 litres, souple, transporté la journée par l’équipe de portage ou véhicule.

Divers
— Des vêtements de rechange.
— Un maillot de bain (pour les sources chaudes de Baños).
— Une paire de lacets de rechange.
— Une trousse de toilette et serviette de bain.
— Du papier toilette.
— Un couteau de poche (en soute !).
— Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires.
— Une aiguille et du fil.
— Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance.

Pendant le vol,
en bagage cabine, le sac à dos contient les choses fragiles ou utiles (appareil photo, veste, livres, revues, etc.), à l’exception des liquides (nouvelle réglementation).

Pour ceux qui prévoient de faire l'ascension optionnelle du Cayambe :
Prévoir pour cette ascension, en plus de la liste de matériel indiquée :
— Un sac à dos de capacité relativement importante pour la montée au refuge (60 l minimum).
— Des sous-vêtements type Carline.
— Une très bonne veste de montagne type Goretex avec une capuche.
— Des guêtres, ou “stop-tout”, adaptées à vos chaussures.
— Un surpantalon en Goretex.
— Un très bonne paire de lunettes de soleil ou de glacier.
— Une paire de gants de soie.
— Une paire de surmoufles en Nylon ou Goretex.
— Des chaussures de haute montagne (SM Lite ou Pro Thermic de Salomon)*.
— Un piolet*.
— Une paire de crampons avec antibottes*.
— Un baudrier léger*.
— Deux mousquetons (dont un à vis) et un anneau de corde (2 m de long).
— Un sac de couchage de bonne qualité (température de confort 0 °C) pour la nuit en refuge non chauffé.
— Un drap-sac.

* Il est préférable d’avoir votre propre matériel d’alpinisme. Il est cependant possible de faire louer à Quito ou Baños, par l’un de vos guides, piolet, crampons (sans antibottes), baudrier, sac de couchage et chaussures.
Tarif indicatif pour le kit piolet + crampons + chaussures + baudrier : 30 à 40 USD pour la durée de l’ascension.
Le choix (modèle, marque, qualité) reste très limité, et il peut y avoir quelques difficultés pour les pointures extrêmes (petites ou grandes).

 

La boutique Allibert Trekking vous propose l’équipement adapté à votre voyage.
Dès l’inscription à votre premier voyage, vous bénéficiez d’une réduction de 10 % sur les produits et matériels sélectionnés par les guides Allibert. Cette réduction se monte à 15 % pour les membres du Club Caravane.

Pour accéder à la boutique : www.boutique-allibert-trekking.com


Réservez votre voyage

Par Internet
Découvrez nos destinations et faites votre choix en vous appuyant sur nos fiches techniques.

Avantages :
— Réservez et payez votre voyage en ligne (paiement 100 % sécurisé).
— Préparez votre départ grâce à nos rubriques “Allibert pratique” et “conseils de guides”. 

Pour vous inscrire :
— Sélectionnez votre voyage et cliquez sur “réserver”.
— Choisissez votre départ et indiquez le nombre de participants.
— Indiquez vos prestations supplémentaires.
— Saisissez vos coordonnées bancaires pour régler les 30 % d’acompte nécessaires à l’inscription.
— Terminez votre réservation en complétant les informations sur votre niveau sportif.

Vous recevrez automatiquement un accusé de réception de votre règlement, qui sera débité après validation de votre dossier par un conseiller en voyages. 

Dans nos agences

Auprès de l’un de nos conseillers.

Par téléphone
En France : 04 76 45 50 50.
En Belgique : 02 318 32 02.
En Suisse : 022 519 03 23.

Nos conseillers en voyages répondent à vos questions, vous confirment la disponibilité des places pour votre voyage et les tarifs, vérifient les disponibilités des Services Plus (départ de province, hébergement individuel, extensions, etc.).

Vous hésitez encore ? Vous pouvez préréserver votre voyage, sans engagement, pendant une période donnée.  

Frais d’inscription par participant : 15 €
Frais d’inscription par dossier pour les voyages Familles : 15 € .
Frais offerts aux membres du Club Caravane et aux participants aux voyages en groupe privatif.

La sécurité

La sécurité en Equateur
L'Equateur est un pays accueillant et en général sûr - en particulier pour les voyages en groupe - si l'on prend un minimum de précautions. Votre guide, votre chauffeur (pour les voyages liberté) ou notre correspondant local vous indiqueront quels sont les lieux où il est nécessaire d'être particulièrement attentif.

Aucune région du monde ne peut être considérée comme totalement sûre.
 
Allibert Trekking vous informe des risques éventuels de manière transparente, en multipliant ses sources : recherches personnelles, veille permanente des sites spécialisés, rencontres avec le Quai d’Orsay, missions “sécurité” sur le terrain, échange continu avec nos spécialistes de région, nos équipes locales, l’association de voyagistes ATT-ATR.

Il est essentiel, cependant, de rappeler que nous ne pouvons nous substituer à votre propre décision.

En présence de risque avéré, nous nous réservons donc le droit de :
— renforcer notre encadrement (pour les circuits accompagnés) ;
— modifier l’itinéraire de nos circuits ;
— fermer un circuit ou une destination pour une période plus ou moins longue lorsque nous estimons que le niveau de risque n’est pas acceptable.

Votre sécurité et votre plaisir sont notre priorité.

Départs



Voir la carte



Les commentaires


J'ai fait ce voyage en octobre/novembre 2016 et j'en suis revenu ravi.
- Début tranquille à Quito, Otavalo et laguna Cuicocha.
- Ensuite plus physique pour le Fuya-Fuya, l'Imbabura, le Guaga Pichincha
- Magnifique trek dans la Réserve de l'Antisana
- Retour des ascensions physiques avec Le Ru...

bonjour je serai vraiment interesser de le faire au mois de janvier mais combien sont déjà inscrit merci

Lire le commentaire complet

Un petit pays pleins de richesses : volcans, marchés authentiques, forêt verdoyantes, cascades, peuple accueillant...Destination étonnante, où l'on est constamment entouré de volcans. On passe très facilement d'un paysage à un autre et les routes de bonne qualité permettent accéder assez rapideme...

 
Offre spéciale !
Inscrivez-vous pour être informé de l'ouverture de nos ventes privées.Recevez les newsletters, invitations et nouveautés d'Allibert Trekking par e-mail.
Mme

Mentions légales & Conditions Générales de Vente © Tous drois réservés Allibert Trekking

 

En poursuivant votre navigation sans modifier les paramètres de votre navigateur relatifs à l'acceptation des cookies, vous acceptez leur utilisation pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'information sur la page mentions légales