Bannière Guides par passion

Pôle Nord 2012

L’expédition Pôle Nord 2012, lauréate du Millet Expedition Project, partie le 26 mars dernier, est de retour.
pole nord 2012

Cette expédition scientifique a amené Alan Le Tressoler et Julien Cabon à vivre sur la banquise du pôle Nord géographique. Une première mondiale !

L’objectif de l’exploration était de connaître l’épaisseur et la dérive réelle de la banquise dans une zone non mesurable par les satellites. Des mesures atmosphériques, une étude de la biodiversité marine et des prélèvements de plancton ont également été réalisés.

Les deux équipiers ont dû lutter contre la dérive de la banquise et parcourir quotidiennement plusieurs kilomètres pour devenir les premiers “habitants” du pôle Nord géographique. Pour repositionner leur campement chaque soir, ils ont dû tiré un traîneau d’une centaine de kilos.

Un programme pédagogique avait été mis en place à la rentrée scolaire 2011-2012, visant à sensibiliser les jeunes aux questions écologiques et climatiques. Ils ont ainsi pu suivre l’expédition via Internet avec avec l’aide de leurs enseignants.

L’équipe

Alan Le Tressoler

Deux années Durant, il a été le Français le plus au nord du monde. Homme de terrain, il a conduit à pied, à ski ou à motoneige les plus grands experts scientifiques sur leurs terrains d’études en Arctique.

Julien Cabon

Reporter pour le magazine de la Marine nationale, Cols Bleus,  il s’aventure aujourd’hui vers le pôle Nord pour réaliser un livre sur Alan Le Tressoler.

Le retour

Après trois semaines sur la banquise du pôle Nord, Alan Le Tressoler et Julien Cabon suffoquent sous les 11 °C de Brest. Leurs organismes fatigués doivent se réacclimater à la “douceur” du Finistère, après avoir affronté des températures entre – 20 °C et – 40 °C. “Nous avons encore des pertes de sensibilité”, raconte Julien en montrant ses mains abîmées.

Suivez-les en direct sur leur page Facebook : Pôle Nord 2012

Une expédition en partenariat avec Allibert Trekking et Millet Expedition Project