Bannière Guides par passion

Lukla

De retour à Lukla nous terminons la première phase de notre acclimatation, maintenant nous pouvons imaginer vivre à 4800 mètres au camp de base du Makulu puis à 5700 mètres au camp de base avancé, sans trop de problème.
khumbu

Journal : le  16 avril 2008

De cette semaine passée dans le Khumbu il y aurait beaucoup à raconter. Nous retiendrons surtout la beauté des paysages et l'accueil particulièrement chaleureux dans les Yeti Mountain Home. En huit jours, une randonnée entre ces différents lodges très confortables permet d'avoir un bon aperçu de la région de l'Everest et de ses habitants, en parcourant une vallée peu fréquentée à partir de Namche Bazar.
Par un sentier à flanc de montagne traversant de nombreux petits hameaux nous parvenons à Thame à 3850 m. 

Le lendemain pour parfaire notre acclimatation, nous gravissons les 4930 mètres du Sumdur Peak par un très bon sentier traçé par les villageois il y a deux ans.  Ce sommet offre un panorama extraordinaire... pour nous ce ne sera que brouillard ! 

Nous garderons aussi un souvenir ému de l'étape Thame-Kongde. 8 heures de marche et 1250 mètres de dénivelée sur un sentier aérien rendu très délicat par l'abondance de neige. Plus une angine carabinée pour Martine. Sous le grésil de l'après-midi, à une heure de marche de l'arrivée, nous apprécions grandement le thé chaud offert par deux membres du lodge venus à notre rencontre. 
Le Yeti Mountain Home de Kongde, idéalement situé à 4250 mètres sous le massif des Kwangde, offre l'un des plus beau panorama de l'Himalaya. On boit le thé au chaud, confortablement installé face à l’Everest et aux autres sommets du Khumbu.

Du fait des élections népalaises qui ont retardé l'acheminement du matériel pour le camp de base, mais également à cause de la pression du gouvernement chinois qui craint pour la flamme olympique, notre vol prévu le 15 avril vers le Makalu est reporté de jour en jour.

Aux dernières nouvelles nous volerons le 18 avril. Rendez-vous la-bas dans quelques jours.