Bannière Guides par passion

Sur la route de l'Ambre bleu

Lauréate du Millet Expedition Project , l’expédition la route de l’Ambre bleu a pour objectif de retracer l’origine de la légende de cette pierre précieuse en faisant appel à la mémoire des gens rencontrés dans les villages.
Russie été (Jérôme Dubois)

Gilbert Vieillerobe, 59 ans, écrivain à ses heures, se lance sur la trace de la légende de l’ambre bleu, découverte un peu par hasard lors de son dernier voyage au Kazakhstan, lorsqu’il rencontre un ex-pêcheur, vendeur de bijoux qui s’avèrent être incrustés d’ambre bleu. Selon le pêcheur, un seul gisement existe, sur une plage de l’océan Arctique, à l’embouchure du fleuve, au-delà du cercle polaire.
Gilbert Vieillerobe décide alors de partir sur la route de l’Ambre bleu, un raid pédestre de 5 000 kilomètres qui va durer quatre mois et le conduire du Kazakhstan à la Russie.

Notre choix

C’est parce que l’aventure insolite qu’a décidé de mener Gilbert Vieillerobe nous passionne et nous ressemble, et que son esprit d’initiative et son envie de découverte ont su nous séduire, que nous soutenons son expédition.

L’itinéraire

Départ le 26 mai 2007 d’Aralsk, ex-petit port de la mer d'Aral. Arrivée sur une plage de la mer d’Akara, dans le cercle polaire arctique. Une route qui longe la chaîne de l’Oural, côté Sibérie occidentale, après la traversée des steppes et collines kazakhes.

Gilbert Vieillerobe, vient de publier ses aventures dans son quatrième roman : La route de l'ambre bleu aux éditions Harmattan.

Une expédition en partenariat avec Allibert Trekking et Millet Expedition Project