Bannière Guides par passion

Maroc - nettoyage dans la vallée du M'Goun

2014 - Du 27 septembre au 4 octobre, Allibert Trekking, ses équipes et clients volontaires ont conduit une opération de nettoyage des camps dans la vallée du M'Goun.
Maroc nettoyage M'Goun (Assan)

Une équipe de 30 personnes composée de guides, de muletiers, de cuisiniers et de clients Allibert s’est attelée au nettoyage des camps utilisés pour nos trekkings. Après cinq jours dans la région, les mules sont rentrées bien chargées, avec sur leur dos une cinquantaine de sacs contenant boîtes de conserve et plastiques (bouteilles et sachets en tout genre). Le reste des déchets, incinérables, ayant été brûlés tout au long du parcours.

Des opérations de sensibilisation par ailleurs ont été menées  dans les villages, ainsi que dans une école de la vallée des Bougmez, dans le Haut-Atlas central.

Au total, 10,6 tonnes de déchets ont été ramassés, dont 2,6 tonnes de conserves et de morceaux de verre.

Dotation Allibert Trekking : 1 200 €.
 

Voici le bilan fait par notre guide local Brahim.

“L’opération, organisée par l’association régionale des guides de tourisme Tadla Azilal en partenariat avec Allibert Trekking , s’est déroulée cette année dans le massif de M’Goun (Haut-Atlas central) entre le 27 septembre et le 3 octobre 2014.

Elle a été rendue possible grâce au soutien d’Allibert Trekking, qui nous a beaucoup aidés financièrement, et à la mise à disposition de son matériel de campement. Avec la participation de cinq guides de montagne marocains, six clients Allibert Trekking, cinq cuisiniers et 15 muletiers, nous avons constitué une équipe de 31 personnes, divisée en deux groupes, l’un s’est chargé de la logistique, le second s’est consacré au nettoyage des campements utilisés par les groupes lors des randonnées et trekkings pour faire l’ascension du M’Goun.

Plusieurs sites naturels et touristiques ont été nettoyés : emplacements de campement (ikkis n'Arrous, plateau de la Tarkedit, Oullilymt n’Oufla, Izdar et Aghbalou n’Aït Imi), chemins de randonnée menant au M’Goun et à son sommet, à 4 068 mètres d’altitude, alentours des sources de Tiwawayin, de la Tessaout et de la source d’Aït Imi. Environ 10,6 tonnes de déchets, dont 2,6 tonnes de conserves et de morceaux de verre, ont été ramassés et amenés jusqu’à la ville la plus proche, Azilal, afin d’être recyclés. Le reste des déchets a été brûlé sur place.

Nous avons constaté que les points noirs sont les emplacements d’Arrous, Tarkedit, Oullilymt, le col de tizi n’Aït Imi et vers la source d’Aït Imi. Ce sont des endroits où il y avait beaucoup de déchets, surtout des boîtes de conserve, des piles et des morceaux de verre. 

Au cours de ces journées, les rencontres avec les randonneurs sur le chemin, les muletiers, les villageois et les collégiens nous ont permis d’échanger autour de l’environnement. Le message est bien passé, et l’accueil chaleureux des villageois des Bougmez nous a permis de comprendre l’importance de ce nettoyage du massif de M’Goun.

Un rendez-vous à été pris avec le collège de Tabant afin de poursuivre ce travail de sensibilisation au respect de la nature et d’organiser une opération de nettoyage dans la vallée.”