Bannière Guides par passion

Nos actions au Niger

La construction de la salle de classe de Takaya menée à terme

Conflits politico-économiques, rébellions de 1991 et 2007, inondations dévastatrices de 2009, auxquelles s’ajoutent une sécheresse tous les dix ans et la menace terroriste..., la liste est longue des difficultés considérables que connaît le pays.

Dans la région d’Agadez, l’activité touristique, qui constitue le poumon économique du Nord-Niger et le principal revenu des nomades touaregs, est désormais totalement stoppée, et les populations voient leurs conditions de vie se dégrader de jour en jour. Un impact important sur l’éducation des enfants, dans un pays qui enregistre le taux de scolarisation le plus faible du monde.

Le projet d’Aghali : faire de l’école un outil de développement à venir, avec la construction et l’équipement d’une salle de classe en dur.

Projet et objectifs

Dans de nombreuses écoles, les cours se déroulent dans des conditions précaires, sous une cabane de paille, parfois sous les arbres. Des conditions qui entraînent la démotivation des parents et des enfants, des difficultés à recruter des enseignants, à protéger le matériel pédagogique.

Aghali a donc imaginé la construction et l’équipement d’une salle de classe en dur à Takaya, projet auquel seront associés l’Etat, l’ONG Tagutewt et Allibert Trekking. Les populations bénéficiaires, au centre de la mise en œuvre du projet, participeront à hauteur de 1 286 €.

Le projet initié en février 2012 dans le cadre de notre opération d’aide au Sahel a vu le jour. Une salle de classe en dur toute neuve accueille désormais les élèves de l’école de Takaya, qui ont effectué leur rentrée scolaire le 21 octobre. Ce projet a pu aboutir grâce aux nombreux dons reçus.

“Le maire de Dabaga est attendu pour une réception avec une lettre officielle de remerciement. Encore merci pour cette action louable et bénéfique pour le nomade”, nous a écrit Aghali, notre partenaire au Niger.

La réalisation

Niger - école

Niger - écoliers

Le 8 juin 2012 : Les 11 573 € de participation à la construction d’une salle de classe en dur dans le village de Takaya ont été remis à Aghali. La première pierre a été posée le 1er juin, en présence du maire du village, du représentant de l’ONG Tagutewt, des parents d’élèves et des villageois, associés au projet.

Sable, gravier et eau ont été apportés par les populations bénéficiaires  ; le ciment et autres matériels de maçonnerie ont été achetés puis acheminés sur le site. L’équipe de briquetiers est sur place, et s’attelle au travail de fabrication des briques.

Le 15 octobre 2012 : La salle de classe du village de Takaya est opérationnelle pour la rentrée d’octobre 2012.

Le 7 janvier 2013 : 2 500 € ont été remis à Aghali pour l’équipement en matériel, livres et fournitures scolaires de l’école de Takaya.