Bannière Guides par passion

Protéger ses yeux

En montagne, il est indispensable de se protéger les yeux. Avec l’altitude, l’épaisseur de l’atmosphère diminue et les rayons ultraviolets nocifs sont moins filtrés.
lunettes de soleil

On estime que le risque pour les yeux augmente de plus de 12 % lorsque l’altitude augmente de 1000 mètres, soit près de + 50 % à 3000 mètres. Le brouillard et les nuages ne représentent qu’une maigre protection, puisque l’atténuation de ces rayons, par temps couvert, est de l’ordre de 10 %. On se méfiera également de la neige, qui renvoie 40 à 90 % du rayonnement ultraviolet, contre 25 % pour le sable et 20 % pour l’eau. Ainsi, à 3000 mètres et terrain neigeux, le facteur de risque augmente de l’ordre de 2,25 par rapport au niveau de la mer.

On optera donc, afin de protéger ses yeux, pour une bonne paire de lunettes de soleil. Les montures en plastique sont adaptées aux activités de pleine nature, elles résistent mieux aux grands froids et sont légères et confortables. L’élément le plus important dans le choix d’une paire de lunettes reste bien sûr les verres de protection.

Les verres les plus performants doivent faire barrière à 90 % des UV de type A et 95 % des UV de type B. Ils doivent posséder la norme CE. Les choisir de classe 3 au minimum pour la moyenne montagne et de classe 4 pour l’altitude au-delà de 2500-3000 mètres et/ou si le terrain est enneigé.
Dans ce dernier cas, on choisira des montures avec caches latéraux ou incurvés pour limiter le rayonnement solaire sur le côté. 

Les cas spécifiques

La protection des yeux des enfants et des adolescents fera l’objet d’une attention particulière.
En effet, ceux-ci ont non seulement une pupille plus large qui capte plus de lumière, mais aussi un filtre naturel moins efficace, puisque leur cristallin est encore peu pigmenté. On estime ainsi qu’un jeune enfant peut recevoir jusqu’à 50 fois plus d’UVA qu’un adulte !

Les yeux clairs sont plus sensibles aux UV que les yeux foncés, car la quantité de pigments dans le stroma irien est moindre, et une partie du rayonnement peut passer au travers de l’iris pour atteindre la rétine.

Les seniors doivent être particulièrement attentifs, car les protections naturelles de l’œil s’amenuisent avec l’âge. Une longue exposition au rayonnement solaire peut se traduire par des atteintes rétiniennes et, dans les cas extrêmes, provoquer ou accélérer une cataracte.

ligne

Découvrez les lunettes de soleil de notre partenaire Julbo dans la boutique Snowleader

boutique snowleader