Bannière Guides par passion

Inde : 5 500 hectares de mangroves plantés dans les Sundarbans

Constitué d’une centaine d’îles inhabitées pour la moitié d’entre elles, le delta des Sundarbans est à ce jour la plus vaste zone de mangrove du monde. Parc national à cheval entre l’Inde et le Bengladesh, il est préservé au titre de patrimoine mondial de l’humanité pour la richesse de sa biodiversité.
Sundarbans

Mais aujourd’hui, la dégradation de l’écosystème conduit peu à peu à la perte de couverture de la mangrove, à l’appauvrissement de la pisciculture, et à la disparition de nombreuses espèces animales et végétales. Or, cet écosystème agit comme régulateur des phénomènes climatiques et protège les habitants des côtes des vents et marées. Son altération par des pratiques abusives menace un équilibre multiséculaire et provoque des catastrophes naturelles aux conséquences dramatiques, tant pour l’environnement que pour les populations. Ainsi, le cyclone survenu en mai 2009 a asséché les rizières et provoqué l’érosion d’une partie des sols arables.

Le projet

Depuis 1991, l’association Nature Environment & Wildlife Society est impliquée à la fois dans la restauration des mangroves et dans la lutte contre la déforestation et le braconnage. Depuis 2011, elle coordonne un programme de plantation de palétuviers en partenariat avec les communautés et le fonds Livelihoods Carbon, qui œuvre à éradiquer la pauvreté rurale en restaurant des écosystèmes dégradés grâce à des projets d’envergure dédiés à l’agroforesterie, la restauration de mangroves et l’énergie rurale.

Notre action

Séduits par la démarche participative et engagée de l’association Nature Environment & Wildlife Society, nous participons, aux côtés de Livelihoods, au reboisement de 5 500 hectares de mangroves.