Photo de Julie R.
Julie R.
Equipe Allibert

Conseillère en voyages à l'agence Allibert de Chamonix, Monitrice de ski à l'ESF de Chamonix, Accompagnatrice en Montagne.

Julie autour du monde

Les pays qu'elle a visités : Finlande Spitzberg Canada Islande Norvège Tanzanie Maroc Viêtnam Népal Nouvelle-Zélande Italie Suisse
Les pays dont elle rêve : Antarctique Groenland Polynésie française Chili Iles Malouines

Ses voyages avec Allibert Trekking

Seuls les voyages faits depuis 2011 apparaissent ci-dessous.
spitzberg rando kayak

Spitzberg

Itinérance arctique

Accompagné

Rando-kayak

niv. Niveau 2
14 jours fait en juillet 2019

L'attelage du Grand Nord

Accompagné

Traîneau à chiens

niv. Niveau 1
9 jours fait en février 2017
balcon des dhaulagiri

Népal - Himalaya - Annapurnas

Kopra Ridge : balcon des Annapurnas et Dhaulagiris

Accompagné

Trekking

niv. Niveau 3
Essentiel
12 jours fait en décembre 2015

Ses avis de voyage avec Allibert Trekking

Julie R. à propos de son voyage Itinérance arctique Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Itinérance arctique
1 / 4
1 / 6
1 / 8
1 / 16
Je suis partie sur ce voyage avec Allibert fin juillet-début août 2019 pour me former sur cette destination.

Je reviens grandit de cette expérience d'itinérance en kayak-rando.

Parce que le Spitzberg est un bout du monde où les extrêmes se côtoient, se voient et se ressentent très fortement. Pour se faire plaisir et bien vivre son voyage, il faut une très bonne condition physique et un mental aguerri pour encaisser de longues journées, des imprévus, des tours de garde les nuits, la participation aux tâches collectives, les efforts propres au kayak et à la rando. Le rythme n'est pas forcément élevé mais continu. On ne vient pas découvrir le kayak de mer au Spitzberg. On doit déjà le pratiquer régulièrement, ou avoir une expérience d'itinérance, ou plusieurs sorties à la journée. C'était génial pour moi de faire du kayak avec un guide très expérimenté, d'autres participants bretons ou méditerranéens qui font du kayak comme moi du ski, 6 mois de l'année sur les pentes du massif du Mont-Blanc. Leur passion m'a atteint. Quand il s'agit de sprinter ou de faire une étape plus longue que prévue car les aléas l'obligent, il ne faut pas avoir mal aux bras, il ne faut pas faiblir physiquement et mentalement. Les joies qui en découlent après une bonne bambée* dans les flots face au vent au milieu des icebergs s'en décuplent!

Je quitte un Chamonix bondée en plein été pour la grande nature. Les glaciers m'impressionnent, ils sont tellement immenses. Certains en surge grondent plus fort que le tonnerre d'un monstre orage estival. Dans l'eau, les morses, ces mastodontes de plus d'une tonne sont fluides comme des danseuses étoiles, alors qu'ils deviennent complètement handicapés par leur lourdeur dès qu'ils atteignent les plages. Les oiseaux sont omniprésents et très bavards. Les sternes arctiques en apparence très joviales ne manqueraient pas d'attaquer votre cuir chevelu si vous approchez de leurs nids. Les renardeaux vous feront les yeux doux que pour mieux vous chaparder votre mangeage. L'ours polaire, le plus grand prédateur terrestre occupe ces lieux. Vous êtes sur son territoire. Vous aurez peut-être la chance de le voir, ou pas.

Amoureux de la grande nature, de la "roots attitude" et des bivouacs, contemplatifs dans l'âme et en quête d’émerveillement, je vous conseille nos voyages aux Spitzberg.

Julie, conseillère à l'agence Allibert Trekking de Chamonix


*bambée en patois savoyard désigne la mesure de la difficulté pour atteindre un objectif.
Julie R. à propos de son voyage Terres d'Islande Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Terres d'Islande
1 / 9
1 / 11
1 / 17
1 / 33
Un pays, c'est un territoire, des hommes, une culture.
Aujourd'hui en général les hommes et la culture occupe une place prépondérante dans cette triptyque. De retour d'Islande, je comprends pourquoi ce pays est unique, et aussi pourquoi ce nom "Terres d'Islande" a été donné au voyage.
Sur cette île on perd vite nos repères "espace-temps". L'homme occupe peu de place. La Terre ici encore en pleine création ne lui en laisse pas cette opportunité. Elle nous donne un magnifique cours de géologie.
En longeant la Côte Sud et à l'intérieur des terres, on est fasciné de parcourir une multitude de coulées de lave aux différents aspects, de voir qu'un accouplement de volcans actifs avec d'immenses calottes glaciaires est possible. Bien d'autres curiosités sont à découvrir, geysers et aurores boréales comme pour notre groupe chanceux en ce début septembre. Etc.
Pour rassurer les islandais, oui après avoir randonné dans le froid, la neige, le vent et quand même aussi dans de parfaites conditions, j'ai apprécié les spécialités culinaires qui nous ont réchauffé dans de beaux moments de convivialité.
Julie R. à propos de son voyage Senja, Vesterålen et Lofoten Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Senja, Vesterålen et Lofoten
1 / 3
1 / 4
1 / 6
1 / 11
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Comblée par un voyage complet, une traversée au coeur de la nature sauvage du nord de la Norvège. A Andenes, la rencontre avec les cétacés était mémorable. L'excitation de vouloir toujours plus s'en approcher, mais pas trop quand même...
De Tromso aux Lofoten, ce début d'automne nous a offert des panels de couleurs très prononcés.
J'ai aussi apprécié la culture locale très forte qu'on retrouve dans la tradition des belles constructions en bois, les décos intérieures des hébergements qui nous mettent dans l'ambiance typique des maisons familiales norvégiennes.
Aussi question culture locale, c'est le moment de se faire une bonne cure de poissons frais!
Julie R. à propos de son voyage Grand tour des archipels du Nord Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Grand tour des archipels du Nord
1 / 3
1 / 4
1 / 5
1 / 10
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Si j'étais dans une pub avec George Clooney pour parler de ce voyage, et qu'il me demanderait "What else?".
Je lui répondrais "It's just WHAOU!".
Réalisé à la mi-septembre avec une météo parfaite, cet itinéraire offre un réel tour complet des horizons de la Norvège du Nord.
Julie R. à propos de son voyage Multiactivités sur l'île de Senja Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Multiactivités sur l'île de Senja
1 / 2
1 / 3
1 / 4
1 / 8
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Un grand et beau moment de déconnexion à la découverte de Senja et de sa nature sauvage.
Mémorables soirées d'admiration d'aurores boréales, les plus folles, les plus magiques parmi toutes celles que j'ai eu l'occasion de voir. Un grand MERCI à Allibert qui s'est adapté à ma demande et a organisé mon séjour sur-mesure en rando à pied mi-septembre, hors-période classiquement proposé pour ce voyage.
Julie R. à propos de son voyage Lumières et couleurs des Lofoten Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Lumières et couleurs des Lofoten
1 / 2
1 / 2
1 / 3
1 / 6
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Ce voyage porte parfaitement bien son nom. Enfant j'étais fan de Mary Poppins, comme elle je voulais rentrer dans les tableaux, les photos qui m'animaient. C'est chose faite dans les Lofoten!
On pénètre une oeuvre d'art, on s'immerge dans une nature sauvage aux milles recoins, au milles couleurs, aux milles regards. On avance, on découvre sans cesse de nouveaux lacs, une cascade, un fjord, une montagne.
Les couleurs d'automne sont un véritable feu d'artifice avec les feuilles des arbres qui nous offrent du vert, du jaune, du brun, du rouge. il y a les bleus des fjords, des lacs, de l'océan et du ciel que le gris des nuages peuvent ponctuer.
Julie R. à propos de son voyage Archipels du Nord : Senja, Vesterålen et Lofoten Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Archipels du Nord : Senja, Vesterålen et Lofoten
1 / 2
1 / 2
1 / 3
1 / 6
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Très sympathique itinéraire pour découvrir le nord de la Norvège. Quelle agréable mise en jambes de commencer par une "rando locale" qui nous offre un beau panorama sur Tromso. La suite des randos nous comble de paysages très sauvages, complètement dépourvus d'urbanisation, ne serait-ce que quelques ponts très esthétiques. Les villages de maisons en bois se fondent dans la nature.
Aussi il faut le rappeler, on passera forcément une amusante soirée à bord de l'express côtier et son fameux passage du Trollfjord. Attention à ne pas abuser de l'alcool de troll! Et grande surprise au matin de voir défiler les "Lof" (prononciation des Lofoten pour les intimes) qui nous attendent pour de nouvelles aventures!
Julie R. à propos de son voyage Trek sur Senja, Kvaløya et Alpes de Lyngen Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Trek sur Senja, Kvaløya et Alpes de Lyngen
1 / 2
1 / 3
1 / 4
1 / 8
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

De belles variétés dans cet itinéraire qui nous offre des paysages montagneux doux sur Senja, et plus alpins comme leur nom l'indique dans les Alpes de Lyngen. Allez à la rencontre des glaciers à seulement 400m d'altitude, à quelques encablures des fjords, c'est incroyable! Vraiment un très beau voyage pour des randonneurs confirmés avides de nature sauvage. Pour tout dire, je crois que je suis tombée amoureuse, et je compte y retourner bientôt faire du ski de rando!
Julie R. Photo de Julie R.
Equipe Allibert
1 / 4
1 / 5
1 / 7
1 / 14
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Qu'est-ce qu'ils m'ont fait rêver de scandinavie, de grand froid, de grand nord à travers leurs récits. Qui? Ces écrivains-explorateurs du siècle dernier: P-E Victor, J-L Etienne, R Frison-Roche.
Ce voyage a exhaussé mes voeux. Quelle quiétude, quelle sérénité nous envahi le corps et l'esprit au milieu de la taïga. La nature endormie, saisie par la neige et le froid, est silencieuse. Nous sommes hors du temps avec le plaisir de la glisse sur son traineau tracté par des chiens. Non, des "sur"chiens (comme on parle de sur-hommes), plein de bonté, d'énergie et de tendresse.
Notre guide musheuse, une vraie cordon-bleu. Des cabanes en bordure de lacs gelés, typiques de la vie de trappeur, avec le luxe de saunas traditionnels.
Comment exprimer cette fascination devant les cieux étoilés, très souvent plus animés qu'ailleurs avec la magie des aurores boréales.

Julie

Réactions

  • Jean-Marc D.
    Grand voyageur
    5 voyages avec Allibert
    Moi aussi j'en ai rêvé mais avec les livres de Nicolas Vannier. J'ai plus de 30 ans de plus que Julie R. mais j'ai eu les mêmes plaisirs à vivre ces nombreuses heures avec les chiens qui étaient les garants de notre survie.
    Il faut constamment s'occuper d'eux avant de penser à soi et cela nous remet un peu à notre infime place dans la nature. Ici cette dernière est encore très protégée. Pensons à sauvegarder la nôtre autour de chez nous avant qu'il ne soit trop tard.
    Notre guide était au top dans tous les domaines, cuisine, sécurité, organisation...
    Nous sommes restés dehors entre 8 et 9 heures par jour par des températures oscillant entre -10 et -20 mais nous n'avons jamais eu froid. Peut-être un peu la nuit entre -20 et -30 devant les aurores boréales qui remplaçaient bien la télé.
    On peut vraiment bien et même mieux vivre sans télé, sans portable, sans texto, sans email..

Julie R. à propos de son voyage Kopra Ridge : balcon des Annapurnas et Dhaulagiris Photo de Julie R.
Equipe Allibert
à propos de son voyage Kopra Ridge : balcon des Annapurnas et Dhaulagiris
1 / 3
1 / 4
1 / 5
1 / 10
Avis rédigé suite à un voyage de reconnaissance et de formation interne Allibert

Ce voyage est une magnifique première approche du Népal. C'est profiter d'une organisation optimisée pour une belle randonnée au pied de l'annapurna sud, aux abords de l'Annapurna. Kopra ridge est un belvédère fantastique, son itinéraire et son point culminant offrent des panoramas qui font bien rougir le célèbre Poon Hill! Nous sommes mi-décembre, le temps est clément, les paysages, les levés de soleil propices à la poésie (cf commentaire de Jean-Michel).
Nous terminons la randonnée en traversant des villages, à la rencontre des népalais aux regards poignants, aux larges sourires.