Bannière Guides par passion

30 ans 30 actions

Pour les 30 ans d'Allibert et à l’occasion de la création de notre association Globetrekkeurs, nous avons conduit 30 actions dans plusieurs pays. Ces actions peuvent être classées dans trois catégories : des actions pour minimiser les impacts environnementaux, des actions de développement local, et des actions dans le cadre du respect des cultures.
Nettoyage

Réduction des impacts sur l’environnement

Gestion des déchets

1. Nettoyer le camp de base du Toubkal (Maroc) avec nos équipes locales et des trekkeurs volontaires.
2. Participer à un nettoyage dans le Mercantour avec Mountain Wilderness et le parc national du Mercantour.
3. Collecter les déchets sur deux sites en Indonésie : Ranupani à Java, Senaru à Lombok, et former les guides indonésiens au respect de l’environnement.
4. Poursuivre en Mauritanie les opérations de collecte des déchets avec l’équipe locale et l’association Déserts Purs sur des sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco ; en 2005, à Ouadane.
5. Effectuer un diagnostic environnemental en partenariat avec Mountain Wilderness pour mener une action pertinente et efficace sur La grande traversée du Zanskar (Inde du Nord).
6. Participer à la mise en place d’un système de gestion des déchets dans le petit village tibétain de Manijiago, où passent nos circuits au Kham (Tibet oriental).
7. Installer des toilettes sèches en collaboration avec notre équipe locale dans les villages Qotia, Ajuari et Juriqota en cordillère Royale bolivienne, lieux de passage des trekkeurs.

Compensation de l’effet de serre

8. Vous proposer, à l’occasion de votre voyage, d’effectuer un don au titre de la compensation d’émissions de CO2 liées au transport aérien et de le reverser au Géres pour ses projets d’équipements utilisant l’énergie solaire au Ladakh.
9. Participer au reboisement du parc national du Pirin (Bulgarie), classé au patrimoine mondial de l’Unesco, très abîmé par un incendie en 2003.
10. Participer aux opérations de reboisement dans le parc Nnational des Aberdares, au Kenya, organisées par Green Belt Movement, l’association de Wangari Maathai, prix Nobel de la Paix en 2004.

Amélioration des conditions de travail des porteurs et des équipes locales

11. Organiser en France des opérations ponctuelles de don de matériel à destination du Kenya, de la Bolivie, du Pérou et du Vietnam : sacs à dos, chaussures, vêtements chauds, duvets.
12. Sensibiliser et impliquer les sirdars, responsables de l’engagement et de l’équipement des porteurs sur les treks au Népal.

Responsabilisation des acteurs

13. Formaliser la charte Allibert de voyagiste responsable (respect des équipes locales et de l’environnement, juste rémunération, formation, etc.), document qui structure notre démarche à long terme.
14. Former l’équipe française pour accentuer sa prise de conscience environnementale et l’inciter à plus d’actions quotidiennes.
15. Sensibiliser les trekkeurs à travers nos conseils de voyage et diffuser la Charte éthique du voyageur dans le cadre de l’association ATR (Agir pour tourisme responsable).
16. Rechercher et mettre en œuvre des solutions alternatives à la consommation de papier (catalogues, fiches techniques, dossiers d’inscription, etc.).
 

Projets de développement local

Aide au commerce équitable

17. Contribuer à la création d’une coopérative fruitière à Demiskazik, en Turquie.
18. Acheter systématiquement nos cadeaux de parrainage à des artisans locaux ; en 2005 : les foulards indigo de Guinée et du Sénégal.

Aide au développement de structures d’accueil

19. Participer, dans la région du Fouta-Djalon, en Guinée, à la mise en place d’un campement villageois pour accueillir des trekkeurs en partenariat avec l’association Tetraktys .
20. Améliorer les structures d’accueil dans les villages vietnamiens fréquentés par nos trekkeurs.
21. Améliorer en Ouzbékistan les habitats locaux, lieux de passage des trekkeurs, par l’installation de douches solaires.

Transfert de compétences

22. Participer à la formation des sherpas d’altitude népalais par des guides de haute montagne français dans le cadre de la fondation Pasang Lhamu.
23. Financer la formation au français des équipes locales non francophones du Kenya, de la Bolivie et du Pérou, pour élargir leurs débouchés professionnels.
24. Envoyer des livres en français pour soutenir les organismes locaux responsables de ces formations.

Respect des cultures

Renforcement des échanges interculturels

25. Faire découvrir la montagne aux élèves de l’école de Terjit, en Mauritanie, dans le cadre de l’action Ecol-liées avec l’externat Notre-Dame de Grenoble.
26. Participer au Zanskar Circus, troupe de cirque ambulante en tournée dans les villages reculés du Zanskar, pour des échanges encore plus forts avec les villageois par le biais du spectacle et du rire.
27. Permettre à certains guides locaux de découvrir la France ou un autre pays (en 2005, des guides kenyans sont allés au Maroc et des Boliviens au Pérou).

Valorisation du patrimoine local

28. Participer au développement du centre culturel sénégalais de Banda Fassi, valorisant la culture des ethnies minoritaires, en partenariat avec l’association Tetraktys.
29. Soutenir, pour en faire un lieu de rencontre, la rénovation d’une maison de la vieille ville de Sana’a (Yémen), ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco.
30. Entretenir les “sangles” (sentes) de Chartreuse (proche de Chapareillan, siège d’Allibert) en association avec la Communauté de communes des Entremonts lors du rassemblement annuel des guides-accompagnateurs Allibert.
 

 Seules deux actions n’ont pu être concrétisées : la collecte des déchets en Indonésie et le reboisement des Aberdares.