trek randonnée khumbu everest

Trekkings et randonnées au Khumbu et à l'Everest

(6 voyages)

Filtrer

Vos critères actuels
Everest - Khumbu
De  2595 €  à  4445 €
 
Comment voyager

Voyages guidés
Découvrir un pays au sein d'un petit groupe accompagné par des guides qui vous font partager leur passion et leurs connaissances.

Voyages en Liberté
Voyager aux dates de votre choix à votre rythme, sans vous préoccuper de l'organisation logistique sur des itinéraires conçus par nos guides.

Voyages culturels
Découvrir le patrimoine culturel accompagnés par des guides, historiens ou archéologues, passionnés d'art ou d'anthropologie, d'astronomie ou de mythologie.

Voyages en famille
Voyages spécialement conçus pour vos enfants, pour leur transmettre le goût du voyage et leur ouvrir les portes d'autres pays, d'autres cultures.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

27 notes

Accompagné

Trekking

Niv. 4
Sommet Essentiel
Trekking : pour plonger en pleine nature pendant plusieurs jours consécutifs. Marches itinérantes en autonomie, loin de toute infrastructure.
Niveau 2 : (en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Niveau 3 : (en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 7 : marche très engagée de plus de 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Un classique : un trekking en boucle pour rejoindre le camp de base de l’Everest, avec en option l’ascension des célèbres belvédères du Gokyo Peak et du Kala Pattar, à 5 000 mètres.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

13 notes

Accompagné

Trekking

Niv. 4
Sommet
Trekking : pour plonger en pleine nature pendant plusieurs jours consécutifs. Marches itinérantes en autonomie, loin de toute infrastructure.
Niveau 2 : (en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Niveau 3 : (en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 7 : marche très engagée de plus de 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Au cœur du pays sherpa, un trekking sportif jusqu’au pied de l’Everest par trois hauts cols, avec ascension optionnelle de trois “5000”, belvédères sur les plus hauts sommets : Gokyo Peak, Kala Pattar et Chukung Ri.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

12 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Sommet Essentiel
Trekking & Alpinisme : pour se laisser griser par l'ivresse des sommets.  Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
L’ascension du célèbre “6000” voisin de l’Everest et du Lhotse, point d’orgue d’un spectaculaire trekking d’approche par les hauts cols, avec en introduction deux “5000” d’acclimatation.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

5 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Sommet
Trekking & Alpinisme : pour se laisser griser par l'ivresse des sommets.  Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Le plus court et le plus haut trekking peak du Népal, offrant des panoramas sur cinq “8000”.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

9 notes

Accompagné

Trekking

Niv. 3
Sommet
Trekking : pour plonger en pleine nature pendant plusieurs jours consécutifs. Marches itinérantes en autonomie, loin de toute infrastructure.
Niveau 2 : (en moyenne) marche de 4 à 5 heures par jour sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Niveau 3 : (en moyenne) marche de 5 heures par jour sur sentier et/ou 600 à 800 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 kilomètres.
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Niveau 7 : marche très engagée de plus de 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
De village en village, le trek le plus abordable en pays sherpa pour atteindre le pied de la plus haute montagne du monde, avec en option l’ascension du Kala Pattar (5643 m), belvédère sur l’Everest.

Tibet - Népal - Chine

Nombre de notes insuffisant

Liberté

Vélo

Niv. 4
Autonomie Nouveau
Vélo : pour découvrir les sites les plus intéressants du pays ou de la région.
Balades faciles ou sportives à la journée sur petites routes ou sur pistes, en itinérance avec transfert des bagages ou hébergement fixe.
La plupart de ces circuits peuvent être effectués à vélo avec assistance électrique (VAE) ; les itinéraires deviennent ainsi plus faciles et accessibles au plus grand nombre.
Niveau 1 : 2 à 4 heures de vélo par jour (soit 20 à 40 kilomètres) sur routes ou chemins généralement plats ; 200 mètres de dénivelée positive maximum. Accessible à toute personne ayant une bonne forme physique.
Niveau 2 : 3 à 5 heures de vélo par jour (soit 30 à 50 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 500 mètres de dénivelée positive maximum avec des montées toujours courtes. Accessible à toute personne pratiquant une activité physique régulière.
Niveau 3 : 4 à 6 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur chemins ou routes vallonnés ; 800 mètres de dénivelée positive maximum ; côtes pouvant atteindre un kilomètre et/ou distances longues sur terrain plat (jusqu'à 70 kilomètres). Accessible à toute personne ayant une pratique régulière du vélo sur terrain vallonné.
Niveau 4 : 5 à 7 heures de vélo par jour (soit 40 à 70 kilomètres) sur terrain très vallonné à montagneux ; plus de 1 000 mètres de dénivelée positive ; côtes ou passages de cols de plusieurs kilomètres. Accessible à toute personne sportive ayant une pratique régulière du vélo avec dénivelée.
Autonomie 1 : lire le balisage sur un terrain “facile” dans un environnement francophone ou international, parfois avec l’assistance d’une équipe locale.

Autonomie 2 : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement francophone ou international.

Autonomie 3 : lire le balisage et s’orienter avec une carte et/ou suivre un tracé GPS dans un environnement international ou un milieu isolé ; sur certaines étapes, prendre en compte la spécificité du terrain et la météo.

Une traversée mythique à vélo du plateau tibétain, depuis Lhassa, la capitale du Tibet, jusqu’au camp de base de l’Everest.

Khumbu et Everest