Bannière Guides par passion

Canada : Rocheuses, simplement spectaculaires

“Les Rocheuses sont assurément une destination mythique !” Jonathan, conseiller en voyage, expert de la destination Canada, revient de ces montagnes parmi les plus belles du monde avec quelques instantanés, qu’il nous livre ici…

Instant road trip

sur l’une des plus belles routes panoramiques du monde

“La Icefields Parkway — en français, la promenade des Glaciers — est une route incroyable, dans la province d’Alberta. Elle traverse dans le sens nord-sud les montagnes Rocheuses par le parc national de Banff et le parc national de Jasper. Ses 230 kilomètres de vallées, chutes d’eau, lacs, glaciers et sommets offrent un spectacle impressionnant. C’est étonnant que cette route pourtant connue soit à la fois si perdue et sans artifice.”

Instant naturaliste

lorsque l’on aperçoit un ours…

“Car ce n’est pas une légende, les animaux sauvages sont nombreux : des ours, des wapitis, des cerfs, des mouflons… et partout, y compris sur la route. La plus belle des rencontres est bien sûr celle avec le ‘roi’ des lieux… Parce qu’on ne s’imagine pas s’aventurer dans les Rocheuses sans croiser un ours, il est clair que c’est toujours un moment particulier et privilégié d’en apercevoir un. On a fait quelques rencontres avec des ours noirs, mais pas avec l’emblématique grizzli…”

Instant géologie

où l’on apprend ce qu’est la farine glaciaire

“Ce n’est pas faute d’avoir lu des articles sur le sujet, pourtant je ne connaissais pas ce terme de ‘farine glaciaire’… C’est cette poudre fine qui résulte de la roche broyée par le glacier et qui est charriée par l’eau de fonte. Plus la concentration de cette farine glaciaire est forte, plus l’eau a une couleur grise et boueuse. Les lacs qui contiennent moins de farine glaciaire ont des couleurs plus vives, comme le lac Louise et le lac Moraine. C’est cela la magie de la nature, qui peut créer des couleurs presque irréelles.”

Instant improvisé

quand la randonnée se fait nocturne

“Notre guide, Julien, a modifié quelque peu le programme pour nous emmener dans une randonnée de nuit, après avoir mangé, en guise de pique-nique, une fondue en plein air ! La descente à la frontale a été épique. La nuit, tous les sens sont en éveil, et on peut percevoir le plus petit bruit… Les animaux sauvages continuent leurs activités. Au moindre craquement, l’imaginaire s’emballe… Et pour peu qu’un farceur du groupe y mette en plus du sien, ça tourne vite, soit à la franche rigolade, soit à la grosse frayeur…”

Instant histoire

la création du premier parc national du Canada

“Si je savais que Banff était le second parc créé après Yellowstone, je ne connaissais pas son histoire. C’est la découverte de sources d’eau chaude sulfureuse (que les Indiens connaissaient depuis longtemps) par trois ouvriers du chemin de fer Canadien Pacifique, au début des années 1880, qui a conduit à sa création. Ils projettent alors de construire une station thermale et espèrent bien faire fortune. Mais au terme d’une bataille juridique sur les droits de propriété, le gouvernement décide, en 1885, de créer le premier parc du Canada.”

 

Le choix de Jonathan

Les Rocheuses canadiennes en liberté : comme un parfum précieux, les Rocheuses canadiennes dégagent les doux effluves d’un sentier menant à un sommet et les tonalités plus prononcées d’une vue panoramique sur les glaciers, les lacs et les vallées. Un concentré de merveilles de la nature, où la grande faune se sent chez elle !