Bannière Guides par passion

Votre destination : l'Irlande

Ile de l’océan Atlantique Nord, l’Irlande est située à l’ouest de la Grande-Bretagne, dont elle est séparée par la mer d’Irlande. Aucun point de ce pays n’est éloigné de la mer de plus de 100 kilomètres. De vastes plaines couvertes de lacs et de rivières occupent son centre, dominées par des collines verdoyantes et des montagnes jamais très élevées, à un peu plus de 1 000 mètres.
irlande1

L’équipe Allibert en Irlande

Spécialiste de la randonnée en Irlande — d’après les Irlandais eux-mêmes ! —, Patrice Crama, guide-accompagnateur, a été conseiller en voyages à l’agence iséroise d’Allibert Trekking avant de travailler sur le terrain.
Depuis dix ans, il réside à Doolin, dans le Burren, où il se charge de la logistique de nos voyages et de la formation des équipes : une dizaine de guides français. Les chauffeurs, pilotes de bateau ,et bien sûr les hôtes, sont Irlandais, originaires des régions traversées, ce qui permet de proposer une immersion pour mieux profiter de l’ambiance conviviale de ce pays très accueillant.

Une randonnée en Irlande

Randonner en Irlande, c’est marcher le plus souvent hors sentiers, à travers collines et falaises, des lieux très peu marqués par la main de l’homme et pourtant riches de sites néolithiques et monastiques. Sur les grands itinéraires du Burren, du Connemara, du Donegal ou des îles d’Aran, les chemins sont peu fréquentés.

La météo changeante n’est jamais une contrainte, elle participe au contraire à l’atmosphère si particulière de cette île imprégnée de légendes. A l’étape, nous fréquentons les pubs et logeons dans les fameux bed and breakfast irlandais, dont l’ambiance chaleureuse est à l’image de nos hôtes, naturellement accueillants.

Les paysages irlandais

On l’appelle l’île d’Emeraude. L’Irlande est en effet très verte. De petites chaînes de montagnes côtières couvertes de forêts de chênes et d’ifs ceinturent la grande plaine du centre de l’île. Elles surplombent la mer de leurs falaises parfois abruptes, en particulier à l’ouest, où émergent de nombreuses petites îles.
Non loin des côtes, et malgré la quasi-absence de sentiers, de GR et de panneaux signalétiques, les collines se prêtent admirablement à la randonnée. Comme le font très librement les troupeaux de moutons, les marcheurs enjambent les murets qui délimitent les pâturages, traversant des paysages restés très sauvages, couverts de tourbières, de lacs et de landes.

irlande3

irlande4

Quel voyage choisir ?

Kerry et les îles du Sud-Ouest (Skelligs, Blaskets…)

• Les plages de sable blanc, les îles de toutes tailles et les falaises escarpées du littoral.
• Les nombreux châteaux et monuments et les petits villages de pêcheurs.
• Les terrasses rocheuses et les lacs du mont Brandon (952 m).

La chaussée des Géants et le Donegal

• La chaussée des Géants et les colonnes de basalte surgissant de la mer.
• Les péninsules peuplées d’oiseaux, les hautes falaises et les plages immenses du Donegal.

• Le cap Nord irlandais, qui culmine à la pointe de Malin Head.
• Les jardins, les châteaux, les petits ports et les villages reculés de la province d’Ulster.

Les îles d’Aran et le Connemara

• Les paysages sauvages ponctués de lacs et les falaises tombant à pic dans la mer.
• Le vert de l’herbe tendre et les murets découpant les pâturages.
• Le foyer des plus anciennes traditions celtiques.

À découvrir