Suède

Terre où le droit individuel prospère ; pays d’harmonie exceptionnelle entre l’homme et la nature, avec des forêts immenses abritant les espèces sauvages les plus rares, des montagnes quasiment inhabitées atteignant les 2 000 m, des cours d’eau et des lacs, gelés une bonne partie de l’année ; long ensoleillement de l’été qui favorise la végétation : toutes ces conditions font la spécificité de la Suède, pays où modernité et traditions se côtoient. Venez à la découverte du mode de vie des Samis au sein d’une nature d’exception.
Voyages en Suède

Repères

Population

9,3 millions d’habitants.

Superficie

450 000 km2.

Capitale

Stockholm.

Villes principales

Göteborg, Malmö, Uppsala, Linköping.

Points culminants

Kebnekaise (2 097 m).

Lacs

96 000 !

Langues

suédois (off.), finnois, sami.

Religions

luthériens (87 %), catholiques, orthodoxes, baptistes, musulmans, juifs, bouddhistes.

Décalage horaire

aucun décalage avec la France tout au long de l’année.

Géographie

Géographie
Quatrième pays d’Europe par sa superficie – après l’Ukraine, la France et l’Espagne – la Suède, toute en longueur, qui s’étend de Smygehuk (point le plus méridional) jusqu’au Treriksröset (cairn des Trois Royaumes, au nord), point de rencontre de la Norvège, de la Suède et de la Finlande. Le pays possède une importante façade maritime sur la mer Baltique, à l’est.
Si le sud est plat, agraire et rappelle fortement le Danemark, plus on se dirige vers le nord et plus les paysages deviennent accidentés et les habitants, rares. On trouve alors de grandes forêts de résineux parsemées de nombreux lacs. Les Alpes scandinaves délimitent la frontière avec la Norvège à l’ouest. Le milieu physique impose des contraintes sur l’occupation humaine : 58 % du territoire sont recouverts de forêts, 11 % de lacs, marais et tourbières et 8,5 % seulement sont consacrés à l’agriculture.

Climat

Climat
Le climat de la Suède est largement dépendant des influences océaniques au sud, où les courants du Gulf Stream amènent de l’humidité et un radoucissement des températures l’été. En remontant vers le nord et donc en s'éloignant des côtes, le climat devient continental avec des hivers rigoureux, voire polaire à l’extrême nord.
- En hiver, l’obstacle essentiel est le vent. Une température de 0 °C à 10 °C dans la journée est courante, on peut donc très bien pique-niquer au soleil, assis sur les sacs, à midi. La nuit, le thermomètre descend parfois à - 30 °C, mais vous êtes bien au chaud dans les refuges. Nos circuits vous emmènent au-delà du cercle polaire, d’où un climat sec et froid donnant à la neige une qualité en général exceptionnelle, souvent poudreuse à souhait. Il fait quelquefois doux dans la journée, il peut y avoir du vent... Bref, il faut s’attendre à toutes sortes de neige.
- L’été n’est pas si différent selon que l’on se trouve au nord ou au sud du pays, il est simplement plus court et son arrivée comme son départ sont plus tranchés au nord. Les journées d’été, chaudes et ensoleillées, existent, mais le contraire aussi… Mieux vaut être prudent, un peu comme en Bretagne, et prévoir coupe-vent, vêtements chauds et maillot de bain.
 
- Températures moyennes (en °C) et nombre d’heures de jour :

 

janvier

avril

juillet

octobre

Kiruna
nord-ouest

-10 °C / 0 h

1 °C / 14 h

17 °C / 24 h

2 °C / 11 h

Umeå
nord-est

- 5 °C / 4 h

4 °C / 13 h

18 °C / 21 h

6 °C / 11 h

Stockholm

- 1 °C / 6 h

9 °C / 13 h

22 °C / 19 h

10 °C / 11 h


Économie

Economie
L’économie de la Suède est celle d’un pays industrialisé, bien que l’agriculture ait été autrefois largement pratiquée. Aujourd’hui, seulement 3 % de la population en dépend. De riches forêts, des gisements de fer et des ressources hydroélectriques ainsi qu’une technologie avancée (automobiles, poids lourds, aéronautique, industrie papetière) ont permis à la Suède de devenir l’un des plus importants pays producteurs et exportateurs. La Suède est aujourd’hui un pays prospère grâce à une économie solide et un niveau de vie élevé.
 
La Suède est une monarchie depuis presque un millénaire. Aujourd’hui, c’est une monarchie constitutionnelle, ce qui signifie que le roi, Carl XVI Gustaf, n’exerce que des fonctions honorifiques en tant que chef de l’Etat. Elle est organisée selon le principe de séparation des pouvoirs et d’une démocratie représentative à régime parlementaire monocaméral.

Société

Société
Après le Japon, la Suède a l’une des espérances de vie les plus élevées au monde (80,86 ans), et un des taux de natalité les plus hauts en Europe (10,15 naissances ‰ habitants) bien que, dès 1969, son indicateur de fécondité soit passé en dessous du seuil de renouvellement, qui est de 2,1 enfants par femme (1,67 en 2008). Elle compte environ 17 000 Samis au nord, et 50 000 Suédois de souche finlandaise, à ne pas confondre avec les immigrants finlandais du XXe siècle.
Le peuple sami est un peuple indigène qui vit dans le nord de la Suède, de la Norvège, de la Finlande et en Russie (péninsule de Kola). Leur nom, Samis dans leur propre langue, est également parfois traduit par Sames, Samés, Sâmes ou Saami. Les Samis sont un des plus grands groupes indigènes en Europe. Ce n’est pas un groupe ethnique mais un peuple parlant des langues sames d’origine finno-ougrienne. Les activités traditionnelles des Samis sont la pêche et l’élevage de rennes.

Bon à savoir

Informations pratiques


Les aurores boréales
Les aurores boréales sont associées à de nombreux mythes et légendes. Toutes les langues évoquent ces « lumières du nord » à l'exception des finlandais qui utilisent le terme finnois de "revontulet" et qui peut se traduire par « queue de renard rouge » ou « feux du renard ». Certains peuples Samis racontent que le renard polaire, en parcourant rapidement les vastes étendues enneigées, éjecte de la poussière avec sa queue dans le ciel, ce qui crée ainsi les aurores boréales le long de leur passage.

Notre étoile le soleil, émet des éruptions responsables d'un vent solaire se propageant jusqu'à nous. Ces lumières aurorales émises à des altitudes comprises entre 80 et 150 kilomètres. La lumière des aurores provient des collisions entre des particules rapides provenant de la magnétosphère et les atomes et ions de l'ionosphère. la rencontre de ces atomes se révèle particulièrement visible dans les hautes latitudes, au delà du cercle polaire.

Les lieux dépourvus de lumière, dégagés, sont les plus favorables pour l'observation, qui bien que fréquents de fin septembre à fin mars restent aléatoires et ne sont pas garantis, mais la magie de ces moments stupéfiants lorsqu'ils se produisent est à ce prix .


Le sauna
L'origine du sauna traditionnel se perd dans la nuit des temps... Son apparition est associée aux rites purificateurs communs à de nombreuses religions antiques. Ses vertus thérapeutiques et esthétiques étaient déjà connues à l'époque de la Grèce Antique mais c'est surtout parmi les peuples baltiques que cette pratique s'est diffusée et perfectionnée, comme source suprême de bien-être. Le sauna est simplement un bain d'air très chaud et sec qu'on effectue dans un endroit fermé à l'intérieur duquel un appareillage chauffe et déshumidifie l'air. 

La musique
La Suède a une longue tradition musicale : les skillingtryck (musique traditionnelle), Carl Michael Bellman (compositeur du XVIIIe siècle), Monica Zetterlund (chanteuse de jazz), Evert Taube, sans oublier le groupe ABBA, n’en sont que quelques exemples. La culture, notamment pour le chant et la chorale, est très vivante, tout comme les danses folkloriques, On dit que la langue suédoise se prête très bien au chant classique, à l’instar de l’italien, grâce à ses voyelles. La Suède a donné à l’opéra de nombreux chanteurs comme Anne-Sofie von Otter ou Ingvar Wixell et compte également deux orchestres de renom, l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm et l’Orchestre symphonique de Göteborg.
 
Astronomie
La Suède possède la plus grande maquette du système solaire du monde. En effet, le système solaire suédois s’étend sur tout le pays le long de la mer Baltique depuis Stockholm, où le Soleil est représenté par l’Ericsson Globe, jusqu’à Kiruna où se trouve le choc terminal, l’un des points les plus éloignés du système solaire, où la vitesse du vent solaire devient inférieure à la vitesse du son.
 
Les moustiques
Non, nous ne confondons pas Suède et Casamance. Il est vrai que le moustique est une espèce des pays chauds et humides... Or il peut faire jusqu’à 32 °C sur les lacs et dans les forêts (sans compter les marais). Nous ne voulons pas doucher votre enthousiasme, mais seulement que vous partiez prévenu et équipé, vos vacances n’en seront que plus réussies. Préférez les crèmes locales, beaucoup plus efficaces que celles vendues en France.

Que doivent prévoir les amateurs de photos ?
Le courant est de 220/230 V. Les prise sont de type français.
 
Quelques mots utiles
Le suédois est une langue appartenant à la branche nordique ou scandinave du groupe germanique de la famille des langues indo-européennes. Apprendre quelques mots clés vous permettra de gagner le respect de vos interlocuteurs, de faciliter et de rendre plus agréables vos échanges. Alors n’hésitez pas à faire l’effort d'utiliser les expressions suivantes :
Bonjour : hej.
Bonsoir : god kväll.
S’il vous plaît : vänligen.
Merci : teck.
Au revoir : adjö.
Excusez-moi : ursäkta mig.
Oui : ja ; non : neje.
Vous pouvez demander à votre guide comment les prononcer, votre voyage n’en sera que plus riche. Et puis souriez, c’est souvent le meilleur moyen d’avoir de bons contacts !  

Bibliographie

Sites Internet
http://fr.wikipedia.org/wiki/suede.
http://www.routard.com/guide/code_dest/suede.htm.
http://www.voyagesphotosmanu.com.

Bibliographie
Guides

Suède, Bibliothèque du Voyageur, Gallimard.
Suède, Lonely Planet.

Tourisme responsable

Le respect des us et coutumes

Le respect des us et des coutumes
Les Samis sont les personnes les plus typiques que vous pourrez rencontrer. Et pourtant, fondus dans la population, ils vivent aujourd’hui à la mode occidentale, et il ne reste plus beaucoup de signes extérieurs de leurs coutumes. Ceux que vous verrez en costume traditionnel l’ont souvent revêtu pour les touristes, sauf parfois vers le nord de la Suède.
Le mode de vie et de pensée occidentale des Suédois est proche du nôtre, mais diffère sur certains points, notamment par une conscience écologique très poussée. Leur niveau de vie, largement supérieur à celui de la France, peut amener également des divergences de points de vue.
 
Voici quelques conseils pour respecter au mieux ces populations et leurs cultures :
— Respectez l'espace personnel de vos hôtes, adaptez-vous aux usages de la culture locale.
— Photographier des personnes repose sur un échange, assurez-vous de leur accord. 
 
Ces précautions favorisent les échanges. 

La préservation de l'environnement

La préservation de l’environnement
Plus de la moitié du territoire suédois est recouverte de forêts. La végétation alpine et arctique domine au Nord. Les régions montagneuses les plus élevées n’accueillent quant à elles aucune végétation. Plus bas, on trouve des landes couvertes de nombreuses variétés de mousses et de lichens. Puis viennent les forêts de bouleaux et de saules, et enfin la zone inférieure recouverte de forêts de conifères (pins, épicéas). Dans le Sud poussent principalement des arbres à feuilles caduques (chênes).
De nombreux rennes peuplent le nord du pays. Dans les régions boisées, l’ours, le lynx, la martre, le cerf et le loup constituent la faune sauvage la plus courante. Dans les landes, on trouve un petit rongeur, le lemming. Les oiseaux sont également très nombreux. Le souci de protéger ce riche environnement a toujours guidé la politique gouvernementale.
 
Les Suédois sont très sensibles à leur environnement : ils chérissent et respectent particulièrement cette nature préservée.
Pour conserver ce patrimoine naturel d'exception :
— Respectez la réglementation en vigueur dans les parcs régionaux et nationaux.
— Evitez de rapporter des souvenirs qui font partie du patrimoine naturel et de prélever des objets archéologiques ou culturels à valeur historique.
— N'approchez pas la faune de trop près ; il ne faut pas oublier que nous sommes seulement invités dans son propre territoire. Lire notre conseil de guide "La faune de montagne" > https://www.allibert-trekking.com/197-respect-faune-montagne
— Pensez toujours à ramasser vos papiers, mouchoirs, mégots, etc.
— Evitez de laisser les déchets difficile à recycler (tels piles, lingettes, plastiques) dans les zones rurales ou les petits villages qui ne disposent pas de filière de recyclage. Rapportez-les dans les grandes villes ou ramenez- les avec vous.  
— Dans le cadre d'une démarche responsable, évitez l'achat de bouteilles en plastique. Nous vous conseillons de prévoir une gourde personnelle que vous pourrez remplir.

Nous vous invitons par ailleurs à télécharger la charte éthique du voyageur :
https://www.allibert-trekking.com/231-agir-pour-un-tourisme-responsable.

Comment réduire votre empreinte

Comment réduire votre empreinte carbone ?
Vous pouvez participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre en versant le montant de la compensation des émissions de CO2 liées à votre vol sur le site du GERES : http://www.co2solidaire.org/fr/component/hob_co2/?view=calculateur A titre d'exemple, voici le montant de la compensation pour un vol aller et retour vers la Suède : Paris - Stockholm, 21 €.