Bannière Guides par passion

Votre destination : le Népal

Enchâssé entre deux géants, la Chine et l'Inde, le Népal porte le surnom prestigieux de “marches qui mènent au paradis”. Avec 2 000 sommets entre 6 000 et 8 000 mètres, ce petit pays de 200 kilomètres de large et 800 kilomètres de long ne cesse d’attiser les convoitises des passionnés de montagne. Offrant une grande variété de paysages, des jungles les plus exubérantes aux glaciers les plus purs, il se révèle également un creuset fantastique de cultures et d ’ ethnies mêlées. Une destination incontournable pour le randonneur.
népal1

L’équipe Allibert au Népal

La présence  d’Allibert Trekking au Népal est intimement liée à notre rencontre avec Sonam Sherpa, partenaire de confiance sur le terrain depuis plus de 20 ans.
Sonam a débuté comme porteur à 16 ans pour fonder ce qui est désormais l’une des plus importantes agences du pays. Une rencontre coup de cœur entre cet homme remarquable et Philippe Allibert a scellé le plus ancien partenariat de l’agence. Les guides-accompagnateurs népalais sont tous francophones et s’attachent à faire partager l’immense richesse de leur culture. Sonam, quant à lui, continue à s’investir à nos côtés pour l’amélioration permanente des circuits et la formation des guides.

Un concentré de paysages rares

Des tropiques aux neiges éternelles, des marais luxuriants au plus haut sommet de la planète, l’Everest, le Népal recèle des paysages de rizières, gorges, villages, belles forêts, solitudes glaciaires... impossibles à embrasser d’un seul regard. Dans ce pays de montagnes, la vie des hommes est rythmée par le sacré. Drapeaux, moulins à prières, murs de mani transmettent aux dieux les prières qui y sont inscrites. Les chortens protègent les villages et les cols des esprits malveillants. Monastères et temples abritent sâdhus, moines et lamas.
Avec quatorze sommets les plus hauts du monde, le Népal regorge de surprises : le Teraï, région méridionale qui longe la frontière de l’Inde, abrite le parc national du Chitwan, réserve animalière ancestrale. De somptueuses rivières parcourent également le territoire sculptant des paysages d’une beauté à couper le souffle. Sans compter Kathmandu et ses temples extraordinaires.

Randonner au Népal

Le Népal est un lieu mythique de la randonnée. Les sommets légendaires foisonnent sur la lisière septentrionale du pays : Manaslu, Kangchenjunga, Khumbu, Ama Dablam, Thamserku, Pumori.
Pour un premier voyage au Népal, la région des Annapurnas s’impose : premier “8000” de la planète conquis par Maurice Herzog. Les itinéraires, nombreux et de tout niveau, permettent à chacun de trouver son bonheur. L’altitude des parcours, plus faible que dans la région de l’Everest, se prête idéalement à un premier séjour. Printemps, automne, et même hiver, demeurent propices à la randonnée.
D’un accès plus restreint, le Khumbu, patrie des Sherpas, mène au pied de l’Everest. Au départ de l’altiport de Lukla, plusieurs boucles conduisent au roi des montagnes. Le printemps, avec les rhododendrons fleuris, une température plus clémente et une moindre fréquentation, constitue la période optimum.
Autre spécificité du Népal, le trekking peak,des treks alliant randonnée et alpinisme. Une quinzaine de sommets de moins de 7 000 mètres sont ainsi accessibles, combinant plaisir du trek et frisson de l’alpinisme. Le plus célèbre : l’Island Peak (6189 m), dans la vallée du Khumbu. Le plus esthétique : le Lobuche (6120 m), face à l’Everest.

D’autres régions peuvent se découvrir à la période estivale : ainsi le Dolpo ou le Mustang, fiefs bouddhistes aux paysages arides et colorés, évoquent le plateau tibétain et offrent au regard de somptueux sanctuaires bouddhiques.

népal2

népal3

Quel voyage choisir ?

Dhaulagiri

• Un massif à 8 000 mètres très sauvage et peu fréquenté.

Dolpo

• Une région isolée du reste du pays par de hauts cols.
• Une culture tibétaine bouddhiste.

Mustang

• Des paysages arides, typiques du plateau tibétain.
• Le Saribung Peak, sommet de plus de 6 000 mètres.
• Les somptueux monastères bouddhiques.
• Une région accessible l’été.

Annapurnas

• Un fossé de presque 7 000 mètres séparé du Dhaulagiri par la gorge de la Kali Gandaki.
• Les très beaux villages gurungs.
• Les forêts de rhododendrons, en fleurs au printemps.

Manaslu

• Le huitième sommet de plus de 8 000 mètres.
• L’habitat tibétain au pied du col de Larkya La.

Vallée de kathmandu - Chitwan

• Les temples aux toits en pagode de Kathmandu et Patan.
• La ville médiévale de Baktapur et ses édifices hindouistes.
• La réserve animalière de Chitwan à la frontière indienne.

Everest

• La plus grande concentration de sommets : Ama Dablam, Thamserku, Pumori.
• La voie royale pour accéder au toit du monde.
• Namche Bazar, capitale du pays sherpa.

Langtang

• Des montagnes de 7 000 mètres.
• Des lacs d’altitude.
• Les magnifiques villages en pisé dans les collines de l’Helambu.

Khumbu

• Le “8000” fétiche des alpinistes français.
• L’une des régions les moins visitées du Népal.

Makalu - Kangchenjunga

• Le Kangchenjunga : troisième plus haut sommet de la planète.
• Des paysages variés : de la jungle aux glaciers.

À découvrir