haute montagne

Haute montagne

(40 voyages)

Filtrer

Vos critères actuels
Alpinisme Randonnée d'altitude Trekking-alpinisme
De  625 €  à  5995 €
 
Comment voyager

Voyages guidés
Découvrir un pays au sein d'un petit groupe accompagné par des guides qui vous font partager leur passion et leurs connaissances.

Voyages en Liberté
Voyager aux dates de votre choix à votre rythme, sans vous préoccuper de l'organisation logistique sur des itinéraires conçus par nos guides.

Voyages culturels
Découvrir le patrimoine culturel accompagnés par des guides, historiens ou archéologues, passionnés d'art ou d'anthropologie, d'astronomie ou de mythologie.

Voyages en famille
Voyages spécialement conçus pour vos enfants, pour leur transmettre le goût du voyage et leur ouvrir les portes d'autres pays, d'autres cultures.

Equateur - Chimborazo

16 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Un voyage sportif concentré sur l’allée des Volcans, alternant ascension de sommet faciles et de hauts volcans glaciaires, dont le Cotopaxi et le Chimborazo, points culminants du pays.

Equateur - Chimborazo

16 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 6
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Un voyage court et sportif dédié à l’ascension de deux des trois plus hauts volcans glaciaires d’Equateur, le Cayambe (5790 m) et le Chimborazo (6268 m).

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

5 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Le plus court et le plus haut trekking peak du Népal, offrant des panoramas sur cinq “8000”.

Népal - Everest - Khumbu - Himalaya

12 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Sommet Essentiel
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
L’ascension du célèbre “6000” voisin de l’Everest et du Lhotse, point d’orgue d’un spectaculaire trekking d’approche par les hauts cols, avec en introduction deux “5000” d’acclimatation.

Pérou

Nombre de notes insuffisant

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 6
Sommet Expé
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.

L’ascension du plus haut sommet de la cordillère glaciaire Vilcanota, point d’orgue d’un voyage varié associant un trek d’approche spectaculaire et la visite des incontournables du Sud-Pérou.

Inde - Inde himalayenne

Nombre de notes insuffisant

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 5
Nouveau Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Un trekking sportif et l’ascension du Kang Yatse II (6195 m) après un trek d’acclimatation dans la vallée de l’Indus, entre monastères et villages.

Pérou

Nombre de notes insuffisant

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 6
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Un trekking de dix jours au cœur des plus hautes montagnes glaciaires du pays, prélude à l’ascension de deux de ses sommets glaciaires, dont un “6000”, le magnifique Tocclaraju.

Bolivie

Nombre de notes insuffisant

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 6
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Un trek dans la plus belle cordillère de Bolivie avant l’ascension de son plus célèbre sommet glaciaire dominant la capitale du pays.

Bolivie

6 notes

Accompagné

Trekking-alpinisme

Niv. 6
Sommet
Pour se laisser griser par l'ivresse des sommets. Ascension de sommet(s) nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Niveau 4 à 7. Voir tous nos voyages trekkings et alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
L’ascension de deux sommets mythiques de la cordillère des Andes complétée par la découverte du haut pays andin, des îles du lac Titicaca au salar d’Uyuni.

France - Alpes françaises - Mont-Blanc - Suisse

88 notes

Accompagné

Alpinisme

Niv. 5
Sommet Essentiel
Pour atteindre des sommets mythiques. Ascension de sommet(s) ou réalisation de grandes courses engagées nécessitant la maîtrise des techniques de base de l'alpinisme, en particulier du piolet. Des stages d'initiation et de perfectionnement aux grandes courses. Niveau 4 à 8. Voir tous nos stages et voyages d'alpinisme
Niveau 4 : (en moyenne) marche de 6 heures par jour sur sentier et hors sentier et/ou 700 à 1 000 mètres de dénivelée positive environ et/ou 15 à 18  kilomètres. Passages en altitude. Pour une découverte des techniques de haute montagne.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une connaissance basique des techniques de haute montagne : niveau F (facile).
Niveau 6 : (en moyenne) marche engagée de 7 à 8 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux PD et AD. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 7 : marche très engagée de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Passages en altitude. Nécessite une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
Niveau 8 : marche très engagée en très haute altitude de 8 heures par jour et plus hors sentier ou sur terrain accidenté et/ou plus de 1 000 mètres de dénivelée positive. Nécessite impérativement une maîtrise des techniques d’alpinisme : niveaux AD à D. Evolution en cordée autonome ou avec un guide.
L’ascension du toit des Alpes dans le cadre d’un stage de six jours, idéal pour optimiser vos chances de sommet.

Haute montagne