Bannière Guides par passion

Patous : la bonne attitude face aux chiens de protection

Lors de vos balades en montagne, vous rencontrerez certainement ce chien de berger de grande taille, à longs poils blancs. Utilisé en France jusqu’à la fin du XIXe siècle, il avait pratiquement disparu. Le retour du loup et du lynx et la réintroduction de l’ours ont suscité un regain d’intérêt pour le patou (ou chien de montagne des Pyrénées).
chien patou

Protecteur du troupeau

Né dans la bergerie, il vit en permanence au sein du troupeau. Son rôle n’est pas de conduire ou rassembler le troupeau, mais de le protéger contre les attaques d’animaux sauvages, la présence de chiens non tenus en laisse, etc.
Si un “étranger” s’approche, le patou aboie pour prévenir le berger et les moutons de cette intrusion dans le périmètre qu’il surveille. Dans le même temps, il s’interpose entre le troupeau et l’intrus. Ce n’est pas un chien d’attaque, mais de dissuasion. Il cherche avant tout à impressionner. Mais si l’intrus ne tient pas compte de cette mise en garde, le patou ira à l’affrontement.

Gardez vos distances et affichez une attitude calme

Vététiste, randonneur..., vous pouvez troubler la tranquillité du troupeau : votre approche met alors le patou en alerte, qui vient vous flairer pour vous identifier. Après quoi, il regagne son troupeau ou attend que vous quittiez l’aire de pâturage.

Quelques conseils

  • Contournez largement l’aire de pâturage ou de repos des moutons. Si contourner le troupeau est difficile, restez sur le sentier et avancez le plus calmement possible.
  • Ne vous approchez pas du troupeau pour prendre une photo, nourrir un animal..., un tel comportement qui vous paraît anodin peut être interprété comme une agression par le patou.
  • Adoptez un comportement calme et passif, n’ayez pas d’attitude agressive (repliez vos bâtons de marche et rangez-les), ne courez pas, ne criez pas. Si vous êtes impressionné, faites lentement demi-tour.
  • Si vous êtes à vélo, il est préférable d’en descendre avant de vous approcher du troupeau.
  • Soyez attentif aux panneaux qui vous signalent la présence de patous.