Bannière Guides par passion

Savoir descendre

La descente représente en général la moitié du parcours d’un trail. Si elle fait souvent moins peur que la montée, elle ne doit pas être négligée à l’entraînement : le traileur peut perdre beaucoup de temps et d’énergie s’il n’en maîtrise pas la technique et s’il n’y est pas préparé physiquement.
descente trail

Avec une bonne technique, la descente permet d’aller plus vite, de moins se fatiguer et de récupérer des efforts de la montée. Sur le plan cardiaque et respiratoire, elle est en effet moins intense que la montée, mais traumatisante pour les jambes et les articulations. Il est donc essentiel de rester bien concentré.

La technique varie en fonction de l’inclinaison de la pente et de l’état du sentier. Quelques principes sont toutefois applicables en toutes circonstances :

Accepter de s’engager dans la pente

Garder le buste droit sans vous retenir vers l’arrière pour ne pas glisser, et essayer de relâcher au maximum le haut du corps (épaules et bras). Il faut à la fois se laisser aller dans la pente, maîtriser sa foulée sans chercher à bloquer chaque pas, notamment dans les zones dangereuses ou pierreuses où il est facile de se tordre la cheville.

Porter son regard environ trois mètres devant soi

Le cerveau prouve alors son incroyable rapidité en décidant en quelques fractions de seconde où le pied se posera. Cette capacité d’anticipation pour choisir la bonne trajectoire peut se développer en pratiquant le VTT, où la vitesse s’ajoute aux difficultés du terrain.
Dans la mesure du possible et surtout si la descente est raide, poser son pied  à plat : d’une part pour soulager le mollet, d’autre part pour augmenter l’adhérence de la semelle en contact avec le sol.

Préparer ses muscles

Une préparation physique généralisée permet de renforcer les muscles des cuisses et des abdominaux, qui jouent un rôle primordial en descente. Des exercices statiques comme la chaise ou dynamique comme les bonds sont intéressants pour muscler les cuisses. Des exercices de gainage type planche renforcent la ceinture abdominale.

S’entraîner

C'est en courant au quotidien dans les descentes des parcours d’entraînement que l’on prend l’habitude de se lancer dans la pente en toute sécurité et en s’économisant.

Utiliser des bâtons

Ils peuvent faciliter la descente, à condition d’en avoir l’habitude (voir le conseil Utiliser les bâtons )…