Bannière Guides par passion

Le sac à dos de trail

Le sac à dos est indispensable sur la plupart des trails : il permet de transporter son eau, son ravitaillement, quelques vêtements pour se protéger en cas de conditions climatiques instables ou se changer lors de longues courses. Le choix d'un bon sac à dos doit tenir compte du volume de rangement, de l'organisation de la charge, du confort de portage, des accessoires et du poids.
sac a dos trail

Volume

Le volume du sac dépend de la longueur du trail, des conditions climatiques, et donc des vêtements à emporter. Les plus petits sacs font en général 5 litres et permettent d'emporter une poche à eau, du ravitaillement et une veste coupe-vent. Les plus gros sacs font jusqu'à 30 litres, voire 40 litres pour les trails de plusieurs jours en autonomie.

Organisation

Les sacs de trail sont généralement composés de trois éléments :

  • le compartiment pour la poche à eau : il est en général situé contre le dos, l'eau étant l'élément le plus lourd du sac ; elle doit donc être portée le plus près possible du corps afin d'éviter le ballottement et les tensions vers l'arrière ;
  • la poche principale : elle contient les vêtements, la couverture de survie et autres accessoires.
  • les poches latérales ou de ceinture : elles permettent d'avoir accès à son ravitaillement sans retirer le sac.

Accessoires

Différents accessoires peuvent être utiles, voire indispensables, sur certains trails ou pour certains pratiquants :

  • les porte-bâtons : pour accrocher les bâtons de façon efficace et sûre pendant les sections où l'on ne s'en sert pas ;
  • l'élastique porte-matériel : pour attacher une veste ou un vêtement supplémentaire à l'extérieur du sac, notamment sur les sacs à petit volume ; il permet également de compresser le sac lorsque celui-ci n'est pas complètement plein ;
  • le porte-bidon : en plus de la poche à eau, certains traileurs aiment avoir une réserve d'eau supplémentaire sous forme de bidon ou groudes souples à la ceinture ou sur la bretelle du sac ;
  • la sangle de traction pour le coéquipier : certains sacs proposent un système d'attaches pour ce type de sangle qui permet d'aider son coéquipier dans les moments difficiles. 

Confort

Le sac de trail doit avoir une forme enveloppante et un dos souple, afin de se positionner au plus près possible du dos. La stabilité finale est assurée par le bon réglage des bretelles, la ceinture et la sangle de poitrine. Pour les petits volumes, la tendance est aux vestes/sac, en tissus élastique, qui assure un confort optimal.

Poids

Le poids est l'ennemi du traileur : un compromis doit donc être trouvé entre les quatre critères précédents et le poids.

boutique snowleader