Bannière Guides par passion

DVA, pelle et sonde

Ce “kit de sécurité” doit toujours faire partie de votre équipement. En effet, lorsqu’une personne est prise sous une avalanche, il faut agir très vite. Les statistiques montrent que l’on doit sortir une personne ensevelie en moins de 15 minutes, car entre 15 minutes et 45 minutes, les chances de survie tombent de 93 % à 25 %. Pour cela, DVA, pelle et sonde sont indissociables : le DVA sur vous, la pelle et la sonde à portée de main dans votre sac.
dva

Le DVA

Un DVA (détecteur de victimes d’avalanche) est un émetteur-récepteur fonctionnant sur une fréquence unique (457 kHz). En position “émission” dès le début de votre randonnée, vous n’utilisez la position “réception” qu’en cas de recherche (et d’exercice).
Concernant le choix du DVA, actuellement tous les modèles en vente sont fiables. Concernant les appareils anciens, les modèles analogiques sont obsolètes, il est temps de passer au numérique, plus précis et fiable. Quelque soit l'appareil choisi, il est indispensable de connaître le fonctionnement de son propre DVA. L’essentiel est donc d’apprendre et de s’entraîner aux techniques de recherche avec votre DVA. Il existe des parcs à DVA dans certaines stations de ski.
Un DVA se porte près du corps (sur la première couche de vêtement). Son bon fonctionnement est vérifié à chaque départ, et ses piles changées régulièrement.

La pelle

La pelle est indispensable pour creuser et sortir une victime rapidement. Essayez de creuser une neige d’avalanche uniquement avec vos mains, voire avec vos skis… Son utilité vous paraîtra évidente !

La sonde

La sonde de 2,40 m ou 3,20 m permet de localiser la personne avec certitude et de connaître la profondeur d’enfouissement... Vous avez ainsi une idée de la taille du trou à creuser.

boutique snowleader